Les réfugiés burundais dans les camps de la RDC font face à des pénuries alimentaires

 

Selon un reportage de la chaîne de television Al Jazeera, les réfugiés burundais en République démocratique du Congo n’auraient pas assez de nourriture.

Environ 40 000 de plus de 400 000 personnes qui ont fui le Burundi se trouvent dans l’est de la République démocratique du Congo. Certains de ces réfugies ont révélé à Al Jazeera qu’il y avait des problèmes avec l’approvisionnement alimentaire. Ses problèmes sont liés aux piratages des cartes électroniques émises par le HCR aux réfugiés. Ces cartes leur donnent droit a une quantité de nourriture qui équivaut a environs 15 dollars par moi. Le HRC avait alors décidé de bloquer ces cartes piratées mais certains réfugiés ont vite remarqué que leurs cartes avaient aussi été bloquées.

Depuis le début de la crise politique en Avril 2015, lorsque le président Pierre Nkurunziza a annoncé sa candidature pour un troisième mandat, des burundais continuent de fuir le pays, craignant des violences repressive des agents de sécurité et la milice Imbonerakure.

Le gouvernement est accusé d’avoir tenté de faire taire ses détracteurs par des exécutions extrajudiciaires, des disparitions forcées et de la torture. Le gouvernement nie ces accusations.

 

Partager sur vos réseaux:

Be the first to comment on "Les réfugiés burundais dans les camps de la RDC font face à des pénuries alimentaires"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*