M. le président Macron, ouvrez les archives sur le génocide rwandais

Victime d'un génocide

Pour, enfin, connaître le rôle de l’Etat français pendant cette période où près d’un million de personnes ont été exterminées en cent jours, pour le seul crime d’être nées tutsies.

Vous êtes attaché à l’Histoire et aux questions de mémoire. Vous savez qu’une nation se grandit plus qu’elle ne s’abaisse en faisant la lumière sur ses parts d’ombre. Vous savez aussi – vous l’avez pointé à propos de la colonisation en Algérie – que les spectres du passé, si nous ne les confrontons pas, reviennent hanter le présent.

Ces jours-ci, c’est un autre fantôme, le plus hideux de la Ve République sans doute, qui est ressorti de son placard à travers une enquête de Patrick de Saint-Exupéry dans le magazine « XXI » : le fantôme de la politique française au Rwanda. Vous seul pouvez l’exorciser en permettant l’éclosion de la vérité. Je ne parle pas ici de repentance, mais de vérité. Ouvrez, Monsieur le Président, aux historiens, aux journalistes et au public les archives rwandaises de notre Etat. Permettez-nous de savoir ce que le doux nom de « France » a à voir avec l’infâme réalité du génocide des Tutsis.

 

Source: L’OBS

Soyez le premier à laisser un commentaire sur "M. le président Macron, ouvrez les archives sur le génocide rwandais"

laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*