• BURUNDIDAILY.NET

Des divisions internes au sein du parti au pouvoir au Burundi à cause du 4ème mandat potentiel de Pi


Selon des sources proches de la présidence, les préparatifs au quatrième mandat potentiel de Nkurunziza sont très avancés. Des nominations au postes clés sont dans la phase finale. ces nominations seraient une façon d’écarter les opposants à ce mandat et en même temps remercier et placer les défenseurs du président Nkurunziza dans des postes stratégiques pour consolider sa main mise sur le parti au pouvoir

Selon ces mêmes sources, certaines nominations sont déjà connues: la deuxième vice présidence reviendrait à Alain Nyamitwe, qui est actuellement ministre des relations extérieures. Mr Butore, l'actuel deuxième vice président deviendrait président du Parlement pour prendre la place de Nyabenda. Willy Nyamitwe qui d'ailleurs vient d’être nommé Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire par le président Nkurunziza sur proposition de son frère Alain Nyamitwe (actuel ministre des relations extérieures) irait remplacer Albert Shingiro à l’ambassade de New York.

Décret nommant Willy Nyamitwe comme Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire

Albert Shingiro qui s'est illustré dans la défense de son patron, serait promu pour remplacer Alain Nyamitwe aux affaires étrangères. L'autre perdant dans ces changements serait l'actuel premier vice président Gaston Sindimwo qui serait remplacé par Tharcisse Nkezabahizi

Ces nominations seraient à la base de tensions intenses au sein du parti au pouvoir et risquent de causer une autre lutte de pouvoir qui pourrait aggraver la crise qui a débuté en Avril 2015