• BURUNDIDAILY.NET

Jean Havyarimana, un réfugié Burundais accusé d'avoir tué un propriétaire de magasin au Canada


Un homme accusé d'homicide au deuxième degré dans le cadre de la mort d'un propriétaire d'un magasin à Calgary en 2014 a plaidé coupable à une accusation moindre.

Jean Havyarimana, qui a admis avoir été impliqué dans le meurtre de Maqsood Ahmed, a plaidé coupable et a été condamné mardi à une accusation d'homicide involontaire coupable.

Il passera neuf ans de prison pour sa part dans le meurtre. En octobre 2014, Ahmed quittait son magasin sur WestWinds Drive N.E. Quand il a été attaqué, volé et fatalement poignardé par un groupe de trois hommes. Selon un énoncé convenu des faits, la prise par Havyrimana du vol était d'environ 20 000 $.

"Il admet son rôle et il admet que son rôle n'a rien à voir avec le coup de poignard", a déclaré l'avocat de la défense, Cory Wilson. "Il était essentiellement dans un véhicule, comme l'avait convenu l'affirmation des faits, qui s'arrêta au milieu de l'incident et contribua à la mort, malheureusement. C'était un plan mal conçu. C'était une interaction rapide et cela a eu des conséquences tragiques. "

Un procès pour un deuxième suspect devrait commencer en 2018 alors qu'un troisième homme a plaidé coupable à l'accessoire de meurtre et a été condamné à six ans de prison.