• burundidaily

Pressé de quitter la CEA, le Burundi intensifie sa diplomatie pour se chercher une place au SADC


Pressé de fuir son ennemi du nord, Pierre Nkurunziza vient d'envoyer son ministre des affaires étrangères dans une tournée diplomatique pour se chercher des soutiens pour être admis dans le bloc des états d’Afrique du sud.

Ce Mercredi 24 Avril, Ezechiel Nibigira a rendu une visite de courtoisie au président Mnangagwa dans ses bureaux de Munhumutapa pour le convaincre de soutenir la candidature du Burundi à l’adhésion au bloc des pays de l’Afrique australe SADC.

Dans sa diplomatie de flatterie, le ministre a déclaré que le «Le Zimbabwe est un pays qui a une très bonne, longue et encourageante histoire ».

«En tant qu'envoyé spécial du président Pierre Nkurunzinza, je suis venu ici pour continuer à renforcer les relations entre le Burundi et le Zimbabwe, car le Zimbabwe est un pays frère, c'est un pays avec lequel nous avons une histoire et un avenir communs. C'est pourquoi nous devons développer avec ce pays d'es relations très spéciales.»

Il a ajouté qu'il espérait que la candidature de son pays à rejoindre SADC serait retenue et a appelé le Zimbabwe à soutenir sa candidature.