• burundidaily

Arrivée des premiers vaccins anti-Ebola à Bujumbura


Vaccin contre le virus d'Ebola

Les premiers vaccins contre la maladie à virus Ebola sont arrivé à Bujumbura dans la nuit de dimanche à lundi, a annoncé lundi sur son compte twitter le Bureau de l’Organisation mondiale de la santé (WHO) à Bujumbura.

« Les vaccins VSV Zebov sont arrives à Bujumbura cette nuit et ont été transférés avec succès à la chaîne de froid».

Il s’agit d’un pas important dans « la mise en œuvre du plan de contingence Ebola au Burundi ».

Suivra la vaccination des prestataires de soins et autres agents de la police œuvrant aux postes frontaliers avec la République démocratique du Congo.

Le ministre burundais de la santé, Thaddée Ndikumana, l’a annoncé en juillet dernier.

Ce premier lot de vaccins anti-Ebola arrive à Bujumbura quelques jours après la déclaration du premier cas de la maladie à virus Ebola dans la ville de Goma (Nord-Kivu) à l’est de la RDC.

La ville congolaise de Goma est seulement à 340 km de Bujumbura.

Les deux villes sont régulièrement connectées via le Rwanda par des véhicules de transport en commun qui acheminent des marchandises dans les deux sens.

Berceau d'Ebola depuis 1976, la RDC fait face à la deuxième épidémie la plus meurtrière jamais enregistrée dans le monde, après celle de 2014, qui a fait 11000 victimes en Afrique de l’ouest.

Le dernier bilan arrêté dimanche le 11 août par l’OMS ses, fait état de 2801 cas dont 2707 confirmés et 94 probables, incluant 1879 décès et 813 survivants.