• burundidaily

L’UE mobilise 465 000 euros pour barrer la route  la maladie à virus Ebola au Burundi


Des agents de santé font une désinfection

L’Union européenne promet de mobiliser une aide de 465 000 euros pour le Burundi afin de barrer la route à la maladie à virus Ebola qui sévit en République démocratique du Congo (RDC), a annoncé cette organisation soir à travers une déclaration.

«Pour lutter efficacement contre le virus Ebola, nous devons non seulement traiter les cas touchés en République démocratique du Congo, mais aussi intensifier nos efforts pour empêcher la maladie de se propager aux pays voisins comme le Burundi», a déclaré Christos Stylianides, commissaire chargé de l'aide humanitaire et de la gestion des crises.

« Soutenir la préparation au virus Ebola dans les pays voisins est crucial dans cette région caractérisée par une forte mobilité et un commerce transfrontalier considérable », a-t-elle ajouté.

Ce financement « renforcera les capacités de coordination, de surveillance et de lutte contre Ebola dans les districts à haut risque du Burundi, proches de la frontière avec la République démocratique du Congo».

Depuis mars 2016, l’UE a suspendu son aide directe au gouvernement burundais suite aux allégations de violations des droits de l’homme commises dans le pays.

Ainsi, cette aide « sera allouée par l'intermédiaire de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) ».

« L'épidémie de maladie à virus Ebola en République démocratique du Congo continue de se propager dans l'est du pays avec un risque élevé de débordement dans les pays voisins ».

Aucun cas d'Ebola n'a été détecté au Burundi, mais la menace est devenue de plus en plus réelle avec deux nouveaux cas confirmés dans la province du Sud-Kivu, en République démocratique du Congo, qui partage une frontière avec le Burundi.

Le 15 août dernier, le ministère de la Santé a lancé une campagne de vaccination anti-Ebola du personnel de santé sur le terrain au niveau du point d’entrée de Gatumba, à la frontière avec la République démocratique du Congo (RDC).

Cette campagne de vaccination est mise en œuvre avec le soutien de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) et l’appui financier de GAVI, l’Alliance du Vaccin.

#Ebola #Aide #EU