• burundidaily

Les burundais continuent de fuir leur pays


Les entrées en Ouganda des réfugiés en provenance du Burundi en juillet ont gonflé de 121% par rapport au mois précédent, avec un afflux total en provenance du pays pour le mois atteignant 861 personnes.

Entre le 1er et le 30 juillet, 8 295 nouveaux réfugiés sont arrivés en Ouganda; Quelque 6 490 étaient originaires de la RDC, 944 du Sud-Soudan et 861 du Burundi.

"Cela représente une baisse globale de 32% par rapport au mois précédent", indique le point de presse du HCR, soulignant que, si la RDC et le Soudan du Sud ont enregistré une baisse du taux des arrivées, les arrivées des réfugiés Burundais ont montré un pic dont le HCR estime que la cause demeure inchangée: les violences qui secouent le pays depuis 2015.

Lire aussi: Plus de 1200 nouveaux cas de Burundais demandeurs d'asile en RDC

La Tanzanie a récemment annoncé qu'elle rapatrierait de force les réfugiés burundais à partir d'octobre.

Certains analystes affirment que la hausse du nombre de nouveaux arrivants en provenance du Burundi «était prévue à peu près à cette date» et «se poursuivra l'année prochaine», à la suite de la décision de rapatriement forcé des réfugiés burundais en Tanzanie, qui intervient à peine huit mois avant que le Burundi soit aux urnes en mai 2020.

Cette hausse du nombre de demandeurs d'asile en Ouganda confirme une reprise de mouvements migratoires important de Burundais qui fuient leur pays. BurundiDaily.net avait publié un article qui confirme que plus de 1200 nouveaux cas de Burundais avaient fuit leur pays pour demander l'asile en RDC

#Réfugiés #Imbonerakure