• burundidaily

Arrestation de quatre «criminels burundais» opérant en Tanzanie


John Mpombe Magufuli, président Tanzanien (en lunettes) et Nkurunziza Pierre du Burundi

La police burundaise a annoncé l’arrestation de quatre «criminels burundais» opérant en Tanzanie suite à une patrouille conjointe des policiers et militaires burundais accompagnés par des policiers tanzaniens à la frontière.

«Quatre criminels burundais opérant sur le sol tanzanien ont été appréhendés dans une patrouille conjointe des policiers et militaires burundais avec la police tanzanienne», a annoncé la police burundaise la nuit de jeudi à vendredi, via son compte twitter.

«Deux armes, 2 grenades, 130 cartouches, 5 chargeurs de AK47, 1 chargeur d'un pistolet et cartouches ont été saisis sur eux», a ajouté la police burundaise.

Les quatre Burundais armés ont été arrêtés jeudi dans la province burundaise de Ruyigi (200 km de Bujumbura vers l’est) frontalière de la Tanzanie.

Des bandits armés venant du Burundi franchissent souvent la frontière naturelle séparant les deux pays voisins pour commettre des vols sur le sol tanzanien.

En collaboration avec la police tanzanienne, des policiers burundais mènent des patrouillent à la frontière des deux pays pour débusquer les bandits armés.

Le 2 septembre dernier, la police burundaise a annoncé l’arrestation de «quatre personnes dont 3 burundais et 1tanzanien», dans zone de Kayero de la commune Mpiga-Kayove en province de Rutana (210 km de Bujumbura vers l’est) à la frontière tanzanienne.

Ils venaient de voler 42 vaches en Tanzanie.

Le Burundi et la Tanzanie sont séparés par une frontière longue de 451 km.

#Tanzanie #Burundi #Nkurunziza #Magufuli