• burundidaily

Le parti UPRONA, détourné par un groupuscule d'opportunistes et des «nains politiques» est deven


Pris en otage par un groupuscule d'opportunistes et des «nains politiques» qui sont en politique pour «eux-mêmes», le parti UPRONA , une fois une entité politique puissante qui a libéré le Burundi du colonialisme, n'est plus que l'ombre de lui même.

Longtemps usurpé par de puissants dictateurs militaires qui cherchaient un navire politique pour légitimer leur prise de pouvoir, le parti UPRONA a basculé dans les mains de Gaston Sindimwo et ses acolytes. Un parvenu qui occupe un poste bien au-dessus de ses capacités, Gaston Sindimwo a transformé le parti de Rwagasore en une aile du parti CNDD-FDD.

Interrogé sur la personne qu'il admire le plus, ce parvenu politique n'hésite pas à dire que «le président Pierre Nkurunziza est la première personne que j’admire le plus. C’est lui qui a fait de moi ce que je suis aujourd’hui». Il n'essaie même pas de cacher sa soumission totale à l'homme qui a fait de lui un vice-président.

En vrai profiteur, non seulement essaie-t-il de liquider financièrement le parti UPRONA, en demandant plus de 4 millions de dollars pour une campagne présidentielle où ce parti ne devrait même pas atteindre 5%, Gaston Sindimwo chercher à maintenir le parti sous son contrôle.

Des voix s’élèvent déjà pour dire que le mandat du président de l’UPRONA proche du CNDD-FDD, Abel Gashatsi, a touché à sa fin en date du 14 août 2019 et demandent son départ ainsi que l’organisation de nouvelles élections pour mettre en place un nouveau numéro un du parti.

L’ambassadeur Isidore Mbayahaga, ancien chef protocole de l’ancien vice-président Térence Sinunguruza et évincé au sein de la direction commerciale de l’ONATEL, a clamé haut et fort que le mandat de l’actuel président du parti Uprona, Abel Gashatsi et le comité directeur de ce parti, s’est expiré en date il y a quelques jours et a demandé l’organisation de nouvelles élections pour renouveler l’équipe dirigeante.

Isidore Mbayahaga déplore le fait que les Upronistes de Kumugumya ne font aucun effort pour la réunification du parti de Rwagasore afin d’entrer en compétition pour les élections de 2020 avec force. Cette formation politique a à un certain moment envisagé la réunification, mais il semble que le projet est mort-né

#UPRONA #GastonSindimwo #CNDDFDD