• burundidaily

Rentrée des "opposants": Le CNARED se désolidarise t-il d'Anicet Niyonkuru?


Acceuilli par une poignée des militants de son parti, il a déclaré que son retour s'inscrit dans le cadre des échéances électorales de 2020. «Je rentre pour prendre part aux élections de 2020 en tant qu’électeur et candidat» a t-il declaré aux media locaux.

Il a declaré qu'il envisage se présenter pour la députation dans sa province natale de Rutana, probablement pour sous la banière de son parti CDP. Certains observateurs, pensent qu'il va réintégrer le parti présidentiel pour s'assurer une réussite aux élections de 2020, simplement parce que son parti n'a pas d'importante assise pour lui procurer les voix nécessaires pour gagner sa place à la députation.

Déjà, les inscriptions sur les listes électorales prend fin ce jeudi 12 décembre. D'aucuns s'interrogent comment va faire cet ancien du CNARED pour se retrouver sur ces listes. Toujours confiant au régime qui vient de lui permettre de rentrer, il affirmer espérer une clémence de la CENI «pour que soit accordé un délai supplémentaire à tous les membres de mon parti qui auront ainsi l’opportunité d’élire et se faire élire.»

Santant peut-être qu'il vient de les abandonner en exile, ses anciens camarades du CNARED viennent de faire une clarification sur le retour au Burundi de cet ancien secrétaire éxécutif de l'ancienne platforme de l'opposition depuis devenue une sorte de parti politique du docteur Jean Minani. Selon les officiels du CNARED, «Il s'agit du président du CDP qui rentre avec les membres de son parti». Le CNARED précise en outre qu' Anicet NIYONKURU ne joue plus aucun rôle au sein du CNARED.

Pourtant, un communiqué sorti après le pèlerinage des CNAREDais à Kampala précisait qu'il avait été détaché pour préparer le terrain électoral au Burundi pour ses compagnos de lutte.

Selon toutes apparences, ce divorce entre Anicet Niyonkuru et le CNARED signale ce qui semble être la fin de la vie et utilité politique de cette plateforme. Reste à savoir ce que feront les autres opposants qui avaient annoncé qu'ils allaient rentrerer pour prendre part aux élections de 2020.

#CNARED #CDP #AnicetNiyonkuru #JeanMinani #CNDDFDD