• burundidaily

Le Burundi, lanterne rouge du classement sur le développement humain


Les rapports indépendants ne cessent de démentir les propos des autorités burundaises qui clament haut et fort que le Burundi est devenu un pays de cocagne sous l’ère Pierre Nkurunziza.

Le dernier en date a été publié la semaine dernière par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) à savoir le «Rapport sur le développement humain» millésime 2019.

Selon ce baromètre, le Burundi est lanterne rouge sur cette échelle de développement.

Le Burundi est logé à la même enseigne qu’une poignée d’autres pays africains caracolant en tête des Etats les moins sécurisés de la planète, notamment le Soudan du Sud, le Tchad, la République centrafricaine et le Niger.

Voilà qui devait faire réfléchir les caciques du régime burundais qui narguent quotidiennement un peuple qu’ils ne cessent d’appauvrir.

Selon ce rapport onusien sur le développement humain, les pays possédant la meilleure qualité de vie au monde sont, notamment, la Suisse, la Norvège et l’Irlande. Ce sont des pays occidentaux.

C’est cet Occident auquel les autorités burundaises sont plus que jamais hostiles qui occupe le haut du pavé en matière de développement humain. Le Burundi est en bas du fossé.

Comme quoi les richesses indues accumulées par la clique d’ex-rebelles qui est aux commandes du pays n’avancent en rien le pays sur l’échelle du développement.

Pour rappel, ce podium est basé sur un «Indice de développement humain» de 0 à 1 calculé en se basant sur une série d’indicateurs liés à la santé, l’éducation et l’emploi.

Le Programme des Nations Unies pour le développement s’alarme «de nouvelles inégalités» qui sont apparues, «notamment dans l’enseignement supérieur et l’accès au haut débit, devenus essentiels pour se faire une place dans la société moderne alors qu’ils étaient jusqu’à présent considérés comme un luxe».

Le rapport pointe encore «la vague de manifestations qui déferle sur plusieurs pays», et qui aurait «pour dénominateur commun un mécontentement profond et grandissant face aux inégalités.

#Pauvreté #Developmenthumain #Droitshumains #Corruption