• burundidaily

Bujumbura:Triste chasse aux sorcières au lendemain d’une attaque simulée par les caciques du régime

Après un simulacre d’attaque armée récemment perpétrée par des jeunes Imbonerakure dans Bujumbura rural sur instigation des grosses pointures du CNDD-FDD, natives de cette province, la police présidentielle traque inlassablement ceux qui, parmi les Imbonerakure, ont cassé l’omerta en vulgarisant les vidéos, via les réseaux sociaux, du carnage en live. Parmi les Imbonerakure déjà victimes de cette chasse à l’homme figurent Jean Claude Hakizimana alias Nuni et Jean Paul Nsavyimana alias Nsavye.

« Ils ont été arrêtés respectivement en dates du 26 février 2020 et du 4 mars 2020, à Buringa, par Ciza, responsable des Imbonerakure en commune Gihanga sur l’ordre du Général Gervais Ndirakobuca alias Ndakugarika, Administrateur Général du SNR », a rapporté la Ligue ITEKA vendredi. D’autres jeunes Imbonerakure restent dans le collimateur de la police et du Service national des renseignements. C’est qui est certain, c’est que la répression qui les attend sera à la hauteur de la trahison subie par les organisateurs de ce fallacieux montage. Selon ITEKA, les véritables concepteurs de cette attaque sont les suivants : Zénon Ndaruvukanye, membre du conseil des sages au sein du parti CNDD-FDD, natif de la commune Mutambu ; Emmanuel Nkeshimana, secrétaire provincial du parti CNDD-FDD et natif de la commune Mutambu ; Honorable Emmanuel Nkunzimana, président provincial du comité des sages du parti CNDD-FDD, ex-responsable provincial de ce parti et natif de la commune Mubimbi ; Ezéchiel Nibigira, Ministre des Relations Extérieures, ex responsable national des Imbonerakure et natif de la commune Isare ; Nadine Gacuti, gouverneur de Bujumbura rural et responsable provincial de la Ligue des femmes du parti CNDD-FDD, Abakenyererarugamba ; Colonel Venant Bibonimana surnommé Gatovyi, commandant du camp Chinois Marine et natif de la commune Mubimbi. Cette sinistre équipe a agi en complicité avec Gérard Ndayisenga, responsable du SNR en province Bujumbura rural ainsi que le commissaire provincial de la police à Bujumbura rural.

Ces derniers avaient pour mission de préparer le passage de ces Imbonerakure en commune Isare, Kanyosha et Nyabiraba. Dans le feu de l’action, plusieurs Imbonerakure ont été capturés et tués à partir du 23 février 2020, sur les collines Kinama, Mugendo et Musenyi, commune Nyabiraba dans Bujumbura rural.