• burundidaily

Coronavirus : le HCR soucieux des réfugiés en Afrique de l’Est


Coronavirus : le HCR soucieux des réfugiés en Afrique de l’Est.

L’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), intensifie ses efforts pour prévenir, traiter et limiter la propagation potentielle de coronavirus parmi les communautés de réfugiés dans la région de l’est, de la corne et des Grands Lacs en Afrique, a déclaré mardi Babar Baloch, son porte-parole.


«Après la confirmation des premiers cas de coronavirus au Soudan du Sud et en Érythrée la semaine dernière, tous les pays de la région mettent désormais en œuvre des efforts de prévention et de lutte contre l’épidémie », a-t-il ajouté.

A ce jour, aucun cas n’ait été confirmé parmi les réfugiés, les demandeurs d’asile ou les déplacés internes dans la région, les préparatifs sont désormais cruciaux.

L’épidémie vient s’ajouter aux conditions d’urgence déjà existantes dans la région, où 60% des réfugiés subissent de plein fouet les réductions de leurs rations alimentaires en raison d’un sous-financement.


« Cette situation pourrait être encore aggravée par des ruptures dans la chaîne d’approvisionnement régulière dues à diverses mesures pour lutter contre la pandémie de coronavirus, notamment des restrictions et des contrôles aux frontières ».

La pandémie a également de graves répercussions sur la capacité des réfugiés à travailler et à générer des revenus. De nombreux réfugiés subissent déjà la fermeture de l’entreprise qu’ils dirigent ou pour laquelle ils travaillent, souvent en tant que journaliers. Ceux qui dépendent du commerce transfrontalier ont été particulièrement touchés.


Les écoles de toute la région ont été fermées et environ un million d’élèves réfugiés ne sont plus scolarisés actuellement.


Le HCR travaille avec des partenaires gouvernementaux et non gouvernementaux sur des programmes de cours à distance et d’apprentissage numérique, en s’appuyant sur les partenariats existants avec le secteur privé pour assurer la continuité de l’enseignement via Internet au Kenya, au Soudan du Sud, en Tanzanie et en Ouganda.


Le Bureau du HCR pour l’Afrique de l’Est, la corne de l’Afrique et la région des Grands Lacs couvre 11 pays : le Burundi, Djibouti, l’Érythrée, l’Éthiopie, le Kenya, l’Ouganda, le Rwanda, la Somalie, le Soudan du Sud, le Soudan et la Tanzanie.