• burundidaily

Intronisation anticipée du général Evariste Ndayishimiye : Le ressentiment d’Agathon Rwasa


Agathon Rwasa, président du CNL

A deux jours de la prestation de serment du nouveau Président, Evariste Ndayishimiye, l’opposant principal Agathon Rwasa crie toujours à l’entorse de la loi, arguant que c’est le président de l’Assemblée nationale, Pascal Nyabenda, qui devrait assurer l’intérimat après le décès inopiné du Président Pierre Nkurunziza.


Le général Evariste Ndayishimiye, donné vainqueur de la présidentielle du 20 mai dernier devrait prêter serment le 20 août à l’expiration du 3ème mandat (illégal) de feu Pierre Nkurunziza. Après son décès inopiné survenu le 8 juin, la Cour constitutionnelle a ordonné la prestation de serment «dans les meilleurs délais », du président élu le 20 mai.


Le parti d’Agathon Rwasa (Congrès national pour la liberté, CNL) estime que la loi a été violée expressément.


«Pour une situation "sui generis", qu'est-ce qui expliquerait la prestation de serment anticipée et la violation de la loi? Cet Arrêt risque également de compromettre la mise en application des certaines dispositions de la Constitution (art.109, 123, 130,138,...)».


La colère du parti CNL procède du chevauchement entre deux constitutions encore en vigueur au Burundi.


«Que ce soit le gouvernement, que ce soit la cour constitutionnelle, ils se refusent de se référer à l’article 121 de la constitution de 2005 alors que c’est celle-là qui est en vigueur et d’actualité en ce qui est des institutions. Donc, ils devaient assumer que la saisine est dictée par le décès du chef de l’Etat. Mais ceux qui devaient saisir la cour constitutionnelle tirent leur force dans l’article 121 de la constitution de 2005 et non de celle de 2018. Parce que les institutions conformes à la constitution de 2018 ne seront installées effectivement que le 20 août 2020», fait remarquer Tatien Sibomana, juriste et opposant burundais.


Le malaise est donc palpable dans le camp d’Agathon Rwasa. C’est à se demander s’il assistera à la prestation de serment du général Evariste Ndayishimiye ce jeudi, le 18 juin au stade Ngoma de Gitega.