• burundidaily

Législatives 2020 : La coalition Kira-Burundi alignera ses candidats dans 5 provinces


Domitien Ndayizeye, ancien président du Burundi

Législatives 2020 : La coalition Kira-Burundi alignera ses candidats dans 5 provinces

Après la validation de la candidature de l’ancien président Domitien Ndayizeye à l’élection présidentielle de mai prochaine sous les couleurs de la coalition Kira/Burundi, la Cour constitutionnelle vient de valider, après analyse des recours, une poignée de listes de ses candidats à la députation.


Cette coalition devra, cependant, moyenner ses ambitions en alignant ses candidats aux élections législatives seulement dans 5 provinces sur 18 à savoir Rutana, Bururi, Muramvya, Mwaro et Rumonge. Tel est l’ultime verdict de la Cour constitutionnelle burundaise.


Cette coalition avait initialement des ambitions nationales. Mais ses listes présentées dans plusieurs provinces burundaises avaient de nombreuses lacunes, au regard de la Cour.


Parmi ces lacunes exclusives figurent, notamment, « le non-respect de l’équilibre ethnique et du genre ; les dossiers incomplets, des signatures suspectes sur certains documents, etc. »


La Cour constitutionnelle affirme, en outre, avoir identifié des candidats indépendants sur certaines listes de la coalition Kira/Burundi. Ce qui constitue aussi une entorse à la loi et, par conséquent, un facteur d’invalidation de toute la liste.


Bien plus, il s’est avéré que cette coalition a aligné sur certaines listes des candidats qui, officiellement, n’en étaient pas membres.

C’est ce qui a justifié l’invalidation de ses listes dans certaines provinces comme Gitega, Bubanza, Bujumbura et Bujumbura mairie.


Quoi qu’il en soit, au bout du compte, Kira/Burundi aura tiré son épingle du jeu à cette étape.


Il sied de rappeler que la Cour constitutionnelle a aussi invalidé, par endroits, des listes des partis comme le FPN-Imboneza, le Frodebu Nyakuri ou encore le FNL.