• burundidaily

Lynché par la police pour avoir manifesté contre Nkurunziza

Zoom sur le récent lynchage policier de Monsieur Albert Niyondiko dans le sud.

Il y a quelques jours, les médias locaux signalaient l’assassinat par balles de Monsieur Albert Niyondiko en commune Mugamba, province de Bururi.

Ce paisible citoyen de la colline Gakaranka en commune Mugamba a été assailli par une armada de policiers à son domicile qui l’ont criblé de balles.

Au-delà du factuel, les défenseurs des droits humains ont pioché sur cet assassinat programmé pour en savoir davantage sur ses tenants et aboutissants.

Le résultat est affreux : il s’avère en effet que monsieur Niyondiko était un paisible citoyen, hier militant du part MSD. Au plus fort de la contestation du 3ème mandat de Pierre Nkurunziza, il avait battu le pavé comme tout le monde, sans plus.

Agé de 26 ans et père de 4 enfants, il menait sa vie comme tout paysan rural grâce à l’exploitation de la terre familiale.

La police a mis fin à ses jours le 9 mars 2020. D’abord par balles, ensuite en hachant son corps avec une machette pour s’assurer de sa mort.

Il a été enterré en catimini et à la sauvette. Son assassinat prouve une fois de que la rancune de Pierre Nkurunziza est sans précédent. Il a toujours une dent contre tous ceux qui ont dit niet à son 3ème mandat. Il voudrait quitter la scène après avoir réglé tous ses comptes.

Albert Niyondiko a eu le tort de croire que la crise du 3ème est déjà derrière lui. Certes, il était recherché depuis 2015. Mais il aurait baissé la garde et daigné participer, la veille de son assassinat, à une réunion d’une association locale de développement.

Des jeunes Imbonerakure ont alors fait à la police un appel du pied et ont guidé les assassinats jusqu’à son domicile.

Son assassinat devait mettre la puce à l’oreille des autres jeunes tutsis des quartiers contestataires du 3ème mandat présidentielle de Pierre Nkurunziza.

Les policiers à la gâchette facile sont toujours armés et ils gardent des opposants d’hier et d’aujourd’hui dans le viseur.