• burundidaily

Pierre Nkurunziza promet de dénommer encore d’autres infrastructures publiques avant de se barrer


Pierre Nkurunziza promet de dénommer encore d’autres infrastructures publiques


Après avoir gommé l’identité initiale d’anciennes opérations des célèbres lieux publics comme le Stade Prince Louis Rwagasore, le Boulevard du 28 Novembre ou encore l’aéroport international de Bujumbura, le président burundais, Pierre Nkurunziza, promet d’en rajouter une couche avant de se retirer.


Bien d’autres lieux publics seront encore dénommés pour être renommés dans la stricte logique de d’humiliation de ceux qui étaient aux affaires avant l’avènement du Prince qui sort.


D’après le porte-parole du Président burundais, Jean Claude Karerwa Ndenzako, le président Pierre Nkurunziza a mis sur pied une commission chargée de plancher sur ces lieux publics pour les dénommer avant de les renommer.


«Il y a une équipe ou une commission chargée de débaptiser et de rebaptiser des infrastructures publiques, elle vient de réunir, les gouverneurs et les Recteurs de certaines universités pour échanger sur les noms convenables», a-t-il déclaré aux médias locaux.


« Au cours de cette réunion, les participants se sont convenus qu’à partir du premier juillet de cette année, certaines infrastructures publiques vont être baptisées, rebaptisées et débaptisées », a conclu Jean Claude Karegwa Porte-Parole du Président de la République.


«Les noms de ces infrastructures changent pour rétablir la dignité de ceux qui ont honoré le Burundi dans la passé», a-t-il souligné. Dans son message à la Nation le 1er juillet dernier, Pierre Nkunziza a annoncé toute une liste d’infrastructures dont les noms officiels allaient changer.


C’est suite à sa décision que l'Aéroport international de Bujumbura est désormais appelé Aéroport international Melchior Ndadaye ; le Boulevard du 28 novembre est devenu "Boulevard Mwezi Gisabo" ; le Boulevard du 3 septembre est désigné par «Boulevard Général Adolphe Nshimirimana" ; le Stade Prince Louis Rwagasore a pris le nom du "Stade Intwari ; le Camp militaire commando de Gitega (ancien 211ème camp militaire) est désormais appelé "Camp Ntare Rugamba".