• burundidaily

Une campagne électorale marquée par une hostilité poisseuse entre CNL et CNDD-FDD


Un militant politique qui vient de faire soigner son bras cassé

Au 9ème jour de la campagne électorale pour les trois premiers scrutins du 20 mai, l’hostilité poisseuse entre les partis CNL et CNDD-FDD, deux concurrents les plus en vue prend le dessus.


La haine jusqu’alors charriée par le discours de l’un sur l’autre se commue en violences ouvertes avec des dégâts humains à la clé.


Les premières victimes humaines sont déclarées dans les communes de Ntega de la province de Kirundo et de Mutimbuzi dans la province de Bujumbura.


En pleine campagne de période électorale, ces deux circonscriptions administratives viennent, en effet, d’être concomitamment théâtre de violents affrontements entre militants du parti au pouvoir (CNDD-FDD) et ceux du CNL, principal parti de l’opposition dirigé par Agathon Rwasa.


Dans la commune de Ntega, des échauffourées ont éclaté sur la sous colline de Ndaro après l’irruption de militants CNDD-FDD dans des ménages des opposants du CNL.


Selon des témoins oculaires, ces violents affrontements se sont soldés par des blessés. Sept personnes, dont trois militants du CNL et quatre du CNDD-FDD, ont été grièvement blessées à la machette.


Contactés par les médias locaux, des témoins ont affirmé que les deux parties se sont affrontées à la machette. « Des flèches ont également été utilisées », racontent-ils.


Les blessés ont été évacués vers une structure sanitaire locale et à l’hôpital de Kirundo.


En province de Bujumbura, des heurts tout aussi violents ont été signalés sur la colline de Buhomba, zone de Maramvya de la commune de Mutimbuzi.


Selon des représentants du CNL, des Imbonerakure s’en sont pris à de jeunes militants du CNL qui montaient des tentes sur un terrain où devait s’organiser un meeting de leur parti CNL. Ces affrontements ont aussi fait sept blessés dont quatre militants du CNL et trois du CNDD-FDD.


Les deux parties reconnaissent les faits tout en se jetant la responsabilité.