L’UA consternée par les attaques contre des étudiants africains en Inde

L’UA consternée par les attaques contre des étudiants africains en Inde

30/03/2017

 

 

L’Union africaine (UA) est consternée par les attaques contre des étudiants africains  à Noida et dans d’autres villes indiennes, a indiqué mercredi l’organisation régionale dans un communiqué.

Le Nigeria a convoqué mercredi l’ambassadeur indien à Abuja suite à des attaques violentes sur des étudiants nigérians en Inde, a rapporté l’agence de presse officielle du pays.

 

Le commissaire Haut de l’Inde, Nagabushana Reddy, a déclaré aux responsables du ministère des Affaires étrangères nigérians que cinq personnes ont été arrêtées et que la police recherche deux autres suspects, a rapporté l’Agence de presse du Nigéria.

 

Le bloc panafricain a déploré les violences ayant visé à partir de lundi des Africains de diverses nationalités en Inde, particulièrement les Nigérians, causant la mort d’innocents et en blessant plusieurs autres, selon le communiqué.

Ces attaques ont également entraîné le déplacement de nombreux Africains, mettant ainsi leur vie en danger, ajoute le texte.

 

L’UA a également adressé ses sincères condoléances aux familles des victimes et a souhaité un prompt rétablissement à tous les blessés, appelant les autorités indiennes à fournir l’aide nécessaire aux blessés.

Saluant les engagements du gouvernement indien pour l’ouverture d’une enquête “juste et impartiale”, l’UA a également demandé l’accélération de l’enquête afin de pouvoir juger les auteurs des attaques.

 

Soulignant la solidarité et la coopération unissant depuis longtemps l’Afrique et l’Inde, l’UA a par ailleurs appelé les autorités indiennes à prendre toutes les mesures nécessaires afin de garantir la sécurité et la sûreté de tous les citoyens africains vivant en Inde.

 

Rappelons que des centaines de résidents du Grand Noida, une ville satellite de New Delhi, ont attaqué violemment   lundi des Africains suite à la mort d’un adolescent d’une surdose présumée de drogue.



 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
J'aime
Please reload

  • Facebook Basic Black
  • Twitter Basic Black
Please reload

Nous suivre