Le monde s'est éloigné du Burundi, mais sa crise se détériore

Le monde s'est éloigné du Burundi, mais sa crise se détériore

 


Deux ans après une crise politique qui a éclaté au Burundi lorsque le président Pierre Nkurunziza a décidé de se porter candidat à un troisième mandat, le pays reste coincé dans une impasse, faisant face à une violence de faible intensité, à une oppression politique et à une situation économique de plus en plus désespérée.

 

Des le début de la crise en 2015, les acteurs locaux, régionaux et internationaux ont tenté de faciliter les négociations et une solution pacifique à une crise qui menace de se transformer en une nouvelle guerre civile et de se répandre au delà des frontières du Burundi.  

 

Désormais, le Burundi n'est plus dans la ligne des projecteurs de la communauté internationale après que Nkurunziza ait réussi à résister aux interventions régionales et internationales, aidé par des des événements tels que les élections de Brexit et l’élection de Donald Trump en tant que président américain qui ont secoué les bases du système international.

 

Avec la diminution temporaire de la violence politique, le Burundi est tombé du radar de la plupart des nouvelles internationales......

 

En lire plus sur World Politics Review 

Tags: Politique

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
J'aime
Please reload

  • Facebook Basic Black
  • Twitter Basic Black
Please reload

Nous suivre