Nkurunziza promulgue un nouveau Code électoral qui bannit une bonne frange de Burundais.

28/05/2019

 Jean Minani, un opposant en exil risque de ne pas se voir sur la liste de députation

 

 

Le Président burundais Pierre Nkurunziza vient de promulguer un nouveau code électoral en vue de se préparer aux élections générales de 2020. Il met au ban de la société une bonne frange de Burundais. Le nouveau Code électoral a été scellé le 20 mai dernier.

 

Il exclut, d’office, de la députation les acteurs politiques en exil. Selon l’article 125, les candidats aux élections des députés doivent «résider au Burundi lors de la présentation des candidatures». Et pour des raisons de «souveraineté», les élections de 2020 seront financées par l’Etat burundais et ses citoyens. «Les frais nécessaires à l’organisation des scrutins prévus dans la présente loi sont à la charge de l’Etat ainsi que la contribution de la population».

 

Le Nouveau Code électoral remplace, ainsi, celui du 3 juin 2014.

Parmi les changements apportés figure le passage d’un quinquennat à un septennat pour le mandat présidentiel.

 

Les prochaines élections générales sont prévues pour 2020.

Le Burundi chemine vers un nouveau rendez-vous électoral au moment où plusieurs leaders des partis d’opposition, des centaines de milliers d’autres citoyens burundais et d’autres anciens poids lourds du parti au pouvoir sont encore en exil.

Le dialogue d’Arusha qui devait déboucher sur un accord a fini en queue de poisson sans aucun compromis entre Bujumbura et ses opposants radicaux.

Au pouvoir depuis 2005, l’actuel président Pierre Nkurunziza a déjà annoncé qu’il ne sera pas candidat.

 

Fin avril 2015, sa décision de briguer un 3ème mandat jugé illégal par l’opposition et la société civile a plongé le pays dans une grave crise émaillée de violence.

Cette crise a déjà fait plusieurs milliers de morts et poussé plusieurs centaines de milliers d’autres Burundais à l’exil.

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
J'aime
Please reload

  • Facebook Basic Black
  • Twitter Basic Black
Please reload

Nous suivre