Après des années de méfiance, le Burundi fait les yeux doux à la Belgique

29/08/2019

Thérence Ntahiraja, nouvellement nommé ambassadeur du Burundi en Belgique

 

Le temps des joutes injurieuses a vécu. Vis-à-vis de la Belgique, le Burundi veut désormais renouer avec la grammaire de la diplomatie et des amabilités y afférentes.

 

Quelques années après avoir rappelé son ambassadeur en Belgique, le Burundi vient en effet de désigner son nouvel ambassadeur auprès du Royaume de Belgique à savoir Thérence Ntahiraja, ancien secrétaire permanent au ministère burundais de la Communication et des médias.

 

Cette nouvelle a été révélée mardi soir par le Journal burundais «le Renouveau», un quotidien gouvernemental.

 

Ses anciens collègues de travail à Bujumbura ont organisé mardi soir des cérémonies d’adieu et de félicitations à l’intention du nouvel ambassadeur.

«Les cadres et employés du Ministère de la Communication et des médias en compagnie de leur Ministre se sont rencontrés ce soir pour féliciter l’Ambassadeur Térence Ntahiraja qui va représenter le Burundi à Bruxelles», a rapporté le quotidien gouvernemental.

 

Fin 2016, le Burundi avait rappelé Jérémie Banigwaninzigo, son ancien ambassadeur en Belgique pour exprimer son mécontentement face au comportement «inamical» de ce pays à l'endroit des intérêts du gouvernement burundais. 

 

«Il s'agit d'une décision du gouvernement du Burundi pour exprimer son mécontentement par rapport au comportement inamical et répétitif des autorités belges à l'endroit des intérêts du gouvernement et du peuple burundais», avait annoncé Bernard Ntahiraja, assistant du ministre des Relations Extérieures et de la Coopération Internationale, sur la radio nationale (Rtnb).

 

Comme pour partir sur de nouvelles bases, la Belgique vient également d’envoyer un nouvel ambassadeur à Bujumbura. Il s’agit de Monsieur Alain Van Guicht.  Le 23 août dernier, il a présenté au MAE du Burundi, Ezéchiel Nibigira, «les copies figurées de ses Lettres de Créance », a annoncé le Ministère sur son compte officiel.

 

Contrairement au Burundi, la Belgique n’a jamais rappelé son ambassadeur à Bujumbura.

Depuis plus de quatre ans, les relations entre les deux pays sont au plus mal. Le Burundi accuse la Belgique, son ancienne Métropole, d’héberger ses opposants dont des auteurs de la tentative de coup d’Etat de mai 2015.

A l’instar de nombreux autres pays occidentaux la Belgique a suspendu son aide directe au Burundi dont elle était pourtant le principal partenaire économique bilatéral.

Tags: Politique

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
J'aime
Please reload

  • Facebook Basic Black
  • Twitter Basic Black
Please reload

Nous suivre