Un nouveau parti politique ou rassemblement des éléments radicaux de l’idéologie «hutu power» du PALIPEHUTU FNL?

11/10/2019

Pasteur Habimana (alias Métusëllah NIKOBAMYE), un des partisans de l’idéologie du hutu power

 

 

La liste des membres du nouvellement créé Mouvement des Patriotes Humanistes, se lit comme un rassemblement d'éléments puissants de l'ancien mouvement PALIPEHUTU. Ces derniers sont connus comme de partisans fervents de la célèbre idéologie du pouvoir du hutu. 

 

Le MPH réunit les grandes figures qui étaient dans le PALIPEHUTU-FNL avec Agathon Rwasa qui désormais a son propre parti politique de modérés: le CNL.

 

Bizarrement un certain Gwasa apparaît sur la liste des membres fondateurs comme vice-président de ce nouveau parti, le MPH tandis que Jean Baptiste Bagaza y apparaît comme secrétaire national. 

 

 

Ce parti politique a été agréé officiellement par le ministère de l’intérieur et de la formation patriotique en date du 19 septembre 2019, et a lancé officiellement ses activités le 28 Septembre 2019.

 

Le président du parti Mouvement des patriotes humanistes est un certain Nick Pol Casimir Nicayenzi. Il a fait savoir lors de l'ouverture officielle des activités de ce parti,  que dans ses projets de société, cette formation politique est centrée sur quatre objectifs à savoir la promotion de l’éducation de qualité, source de la lutte contre la pauvreté , le travail décent et l’industrialisation.

 

S’agit-il alors d'un nouveau parti politique ou une invention du régime de Bujumbura visant à mettre les battons dans les roues du parti d'Agathon Rwasa? Ou s'agit-il simplement d'un rassemblement des anciens dinosaures de l’idéologie du «hutu-power» qui peinent à faire un saut dans le Burundi du 21ème siècle? 

 

Tags: Politique

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
J'aime
Please reload

  • Facebook Basic Black
  • Twitter Basic Black
Please reload

Nous suivre