Une écolière de 14 ans décède après avoir été battue en classe

Une écolière de 14 ans décède après avoir été battue en classe

01/11/2019

 
Une écolière de 14 ans qui a été battue sévèrement par un enseignant dans une école de la capitale burundaise, Bujumbura, est décédée.
 
La fillette, Chadia Nishimwe a reçu des coups au cou et aux jambes, et la bastonnade qu’elle a subis lui ont également fait saigner du nez et des oreilles, a déclaré son père Jean-Marie Misago.  «Elle vient de mourir en classe après avoir été cruellement battue par son professeur. Ils l’ont larguée au bureau du directeur », a déclaré M. Misago.
 
Misago a indiqué que le responsable de l’établissement a pris des dispositions pour que Chadia soit hospitalisé et il s’y est aussi précipité, mais le médecin lui a dit que la jeune fille était déjà morte.
 
Il a déclaré que l’incident s’était produit mardi et qu’il avait enterré sa fille le même jour. On lui avait dit que Chadia avait été battue pour avoir apparemment enfreint les règles de la classe. Le châtiment corporel est illégal au Burundi.
Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
J'aime
Please reload

  • Facebook Basic Black
  • Twitter Basic Black
Please reload

Nous suivre