Lydia Nsekera annonce sa candidature à la présidence l'ACNOA et promet de restaurer l'image de cette organisation

Si elle est élue, Lydia Nsekera deviendrait la première femme à diriger une association continentale si elle était élue présidente.Nsekera est devenue la première femme à siéger au Comité exécutif de la FIFA - maintenant au Conseil - lorsqu'elle a été élue en 2013.Elle préside actuellement la commission femme dans le sport du CIO et siège aux commissions de coordination de Tokyo 2020 et Los Angeles 2028.Lydia est la premiere candidate déclarée contre Berraf pour la prochaine élection présidentielle de l'ACNOA, qui doit avoir lieu le 25 mai.

Par
Burundi Daily
on
4.4.2021
Categorie:
Sport

Lydia Nsekera a promis de restaurer l’image de l’Association des Comités Nationaux Olympiques d’Afrique (ACNOA) après avoir annoncé sa candidature à la présidence de l’organisation.

Une lettre de la présidente du Comité National Olympique du Burundi (BNOC) et membre du Comité International Olympique (CIO) a été envoyée mercredi 31 mars. Elle a confirmé son intention de se présenter aux élections.

Nsekera s'etait fait élire à la présidence de l'ACNOA en 2018, mais a perdu par 34 voix contre 20 contre l'Algérien Mustapha Berraf au deuxième tour de scrutin.

Le Camerounais Hamad Kalkaba Malboum avait été éliminé après le premier tour de l'élection, qui s'est tenu à Tokyo.

Nsekera a affirmé que l'organisation a besoin de voir "un vrai changement" et a fait valoir qu'une "approche différente" est nécessaire à l'ACNOA.

"Notre organisation, l'ACNOA, on ne peut le nier, a traversé ces dernières années une période tumultueuse, dont l'impact est toujours très ressenti à tous les niveaux", a écrit Nsekera.

"On nous a peut-être parlé de" certaines réalisations ", cependant, la question reste de savoir si lesdites réalisations correspondent à la véritable image de ce que devrait être l'ACNOA.

«À notre avis, les véritables réalisations sont, entre autres, celles qui apportent des solutions collectives aux besoins de notre Association et le sentiment de satisfaction en est partagé dans une atmosphère de paix.

«L'ACNOA est à la croisée des chemins; sa capacité à sortir de son bourbier actuel pour devenir une organisation plus forte et plus unie, mettant ainsi un terme à la navigation visuelle, dépendra principalement de notre choix du bon candidat, apte à gérer ses affaires.

"Ayant soigneusement examiné la situation à l'ACNOA et compte tenu de la nécessité de la repositionner pour améliorer les performances et la productivité générale à la fois au niveau du continent et au niveau mondial., je suis heureuse de vous informer, chers collègues et amis, que j'ai déposé ma candidature au poste de Président de l'ACNOA."

Si elle est élue, Lydia Nsekera deviendrait la première femme à diriger une association continentale si elle était élue présidente.

Nsekera est devenue la première femme à siéger au Comité exécutif de la FIFA - maintenant au Conseil - lorsqu'elle a été élue en 2013.

Elle préside actuellement la commission femme dans le sport du CIO et siège aux commissions de coordination de Tokyo 2020 et Los Angeles 2028.

Lydia est la premiere candidate déclarée contre Berraf pour la prochaine élection présidentielle de l'ACNOA, qui doit avoir lieu le 25 mai.

Berraf a succédé à Lassana Palenfo de Côte d'Ivoire en 2018, mais le responsable algérien a été confronté à plusieurs problèmes au cours de son premier mandat de quatre ans.

Tags:
Pas de Tags