EN VEDETTE
Corruption
Economie

Selon des analystes, il est insensé, pour un Etat organisé et doté des services chargés de collecter les impôts et taxes, d'attendre que le flux de dus fiscaux d'un seul opérateur économique atteigne un tel montant sans pouvoir alerter plus tôt. Il est fort probable que la société a graissé la patte de quelques commis de l'Etat pour fermer les yeux.Le cumul des impayés fait crouler la boîte et ce sont des Burundais qui en pâtissent.Selon toute logique, la fermeture de l'entreprise Econet Léo a été bien planifiée.