POLITIQUE

LIRE L'ARTICLE
Droits humains
Gouvernance

HRW lève encore le voile sur l'horreur au Burundi : le sang d'opposants coule à flot.

« Les services nationaux de renseignement, la police et les membres de la jeunesse du parti au pouvoir au Burundi ont tué, détenu arbitrairement, torturé et harcelé des personnes soupçonnées d'appartenir à des partis d'opposition ou de travailler avec des groupes d'opposition armés », a déclaré Human Rights Watch.Entre octobre 2021 et avril 2022, Human Rights Watch affirme avoir interrogé plus de 30 personnes, dont des victimes et des témoins de violations, des membres des familles, des représentants des partis d'opposition et des défenseurs des droits humains burundais.

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Droits humains
Justice

Après plus de 45 jours dans les mains des Services Secrets Burundi, le président Ndayishimiye décide enfin de transférer Dr Christophe SAHABO à Mpimba

Verbalement et arbitrairement condamné par le président de la république qui est Magistrat Suprême, le Dr Christophe Sahabo était donc déjà fixé sur son sort. Car la volonté du chef de l'Etat vaut un ordre dans un pays de non-droit qu'est le Burundi. Pourtant, le général Evariste Ndayishimiye n'a trouvé aucune anomalie dans le fait que le prévenu ait passé un mois et demi dans les griffes du SNR alors que la loi fixe un délai maximal de 14 jours de garde à vue dans les enceinte du sinistre SNR.. Il s'est empressé à donner le verdict en lieu et place de la justice.

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Leadership
Gouvernance

Exit la laïcité de l'Etat burundais : Les generaux veulent contrôler les églises et l'athéisme est banni

Et comme pour tout corser, le régime CNDD-FDD qui tient les manettes de l'Etat prévoit, dans la nouvelle loi, une disposition qui « autorise les pouvoirs publics d'organiser les élections lorsque les organes dirigeants des confessions religieuses refusent d'organiser les élections à la fin de leur mandaté». Voilà qui politise officiellement les églises locales au Burundi.Enfin, pour boucler la boucle, le gouvernement interdit à quiconque de prêcher l'athéisme. Or, au sens large, l'athéisme est ml'absence ou le refus de toute croyance en quelque divinité que ce soit.

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Politique
Gouvernance

De la pénurie de tout aux rebelles qui reprennent du poil de la bête, le président burundais joue cartes sur table.

Après deux ans au pouvoir, le chef de l'Etat burundais, Evariste Ndayishimiye, se rend à l'évidence et reconnaît, contrairement à son prédécesseur Pierre Nkurunziza, que le pays dont il tient les manettes est en piteux état : Il l'a reconnu publiquement et officiellement lors d'un entretien marathon avec des dizaines de journalistes issus des médias publics et privés.Alors que ses ménestrels tentaient encore de justifier la désormais structurelle pénurie de carburant par la guerre en Ukraine, Evariste Ndayishimiye a déclaré que le problème est plutôt endogène.

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Armée
Politique

L'Armée burundaise déplumée en Somalie : Pas de deuil national ni drapeaux en berne à Bujumbura.

S'il est indécent de gloser sur une telle horreur, il est encore plus révoltant de constater le peu de compassion dont a fait montre le gouvernement vis-à-vis des familles des victimes. Pas le moindre jour de deuil national déclaré. Aucune décision de mettre les drapeaux en berne en signe de deuil pour ces vaillants héros fauchés sur le champ de bataille. Le gouvernement les traite comme de la vraie chair à canon. Dans sa première conférence de presse organisée à son Palais de Bujumbura le 10 mai, le Chef de l'Etat n'y a même pas fait allusion.

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Diplomatie
Gouvernance

Cankuzo : Ndirakobuca alerte le gouvernement sur un îlot burundais de 300 hectares qui glisse vers la Tanzanie

Cela rappelle le cas de la localité de Sabanerwa sur la frontière entre le Rwanda et le Burundi. En 2007, un conflit a surgi entre Bujumbura et Kigali après que la rivière Kanyaru dont les deux pays sont riverains ait changé aussi de lit en traçant un autre cours d'eau avec une autre trajectoire. Cela avait provoqué une perte énorme pour les cultivateurs de part et d'autres dans les marais de la kanyaru.pour pouvoir accéder à Sabanegwa où se trouvent leurs champs, les Burundais ont dû boucher cette nouvelle voie et les Rwandais n'ont pas tardé à détruire ces barrages.

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Droits humains
Justice

Propriétés foncières au Burundi : Le Chef de l'Etat dégaine l'arme de l'expropriation des tutsis déplacés internes chassés de leurs terres à coups de machettes et de gourdins depuis le génocide de 1993

En se posant comme le Stakhanov des temps modernes qui veut décupler la production agricole en ratissant large l'univers des terres arables, Evariste Ndayishimiye dissimule une maligne et vénéneuse stratégie de son parti, le CNDD-FDD, de chosifier les membres de la communauté ethnique tutsie en les dépossédant de leurs terres, leur racine, leur patrie. Car les terres inexploitées appartiennent aux bras cassés dont il est question dans son discours. Une bonne frange d'entre eux sont des déplacés internes, chassés de leurs terres à coups de machettes et de gourdins en 1993.

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Afrique
Sécurité

Le regime de Gitega sort finalement du silence assourdissant face à ses militaires carbonisés en Somalie

Avec près de 5000 hommes, le Burundi est le deuxième pays contributeur de troupes de l'ATMIS dont les effectifs représentent près de 20 000 militaires, policiers et civils, issus de pays africains. ATMIS a formellement remplacé la force de maintien de la paix africaine en Somalie (Amisom) avec un mandat, prolongé fin mars dernier par le Conseil de sécurité des Nations unies, jusqu'à fin 2024 pour stabiliser le pays face à l'insurrection islamiste Shebab.

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
La Region
La Region

Inaptes au combat et acculés par le feu, deux Imbonerakure se rendent à l'armée congolaise, les mains en l'air et exposent la présence de l'armée burundaise sur le sol congolais

Au moment où l'armée burundaise enterre en catimini ses victimes de cette bataille non-officielle, Claude et Désiré ont voulu lever un coin de voile sur une cruelle réalité dont le président Burundi ne fait jamais mention dans ses discours : la présence à l'est de la RDC des militaires burundais et des jeunes Imbonerakure pour traquer des combattants de RED-TABARA.Officiellement, le Burundi balaie toujours d'un revers la main les allégations d'une présence de ses militaires en terre congolaise.

By

Burundi Daily

on

October 5, 2020

LIRE L'ARTICLE
Corruption
Justice

Sous le régime Ndayishimiye, les coupables présumés de malversations ne se valent pas : le cas du Dr SAHABO l'illustre à souhait.

Deux cas de hutus hyper corrompus illustrent la main légère du général Ndayishimiye contre les hutus, corrompus et détourneurs de haut vol : Ancien cadre du ministère des finances, Christian Kwizera a été surpris avec une cagnotte de 6 milliards de francs burundais en transit sur le compte d'une concubine. Il a été limogé puis recasé dans un autre poste par le Chef de l'Etat. Il se la coule douce aujourd'hui. Le dossier est oublié.L'autre cas emblématique est celui de l'ancien ministre de l'énergie, Côme Manirakiza.

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Crimes Contre l'humanité
Gouvernance

Le Président burundais officialise des Imbonerakure et consorts comme « une Force de réserve et d'appui, FRAD »

Malgré ses ravages et exactions/exécutions, son prédécesseur Pierre Nkurunziza n'a pas pu franchir un tel Rubicon. Aujourd'hui, le tour est joué. Evariste Ndayishimiye vient de clouer le bec à tous ceux qui s'étonnaient encore des exactions multiples et multiformes des Imbonerakure, officiellement qualifiés de Milice par l'ONU en raison de graves crimes dont ils sont comptables depuis 2015 et même avant.Même les députés issus du CNDD-FDD n'y ont vu que du feu. En témoignent ces questions qui fusaient de partout en séance plénière.

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Leadership
Gouvernance

Erection d'un Palais présidentiel à Gitega : Les salariés de l'Etat refusent de se laisser sucer

Comme chaque appel présidentiel vaut un ordre, les ministres ont relayé le message du chef de l'Etat auprès des cadres et agents sous leurs ordres.Résultat, les salariés ont le blues. En particulier au ministère de la santé publique et de la lutte contre le sida où la ministre a demandé à chaque membre du personnel à céder tout le salaire du mois d'avril pour ce vaste chantier présidentiel.Selon des sources concordantes, les salariés ont refusé d'imiter le chef de l'Etat, arguant que le numéro un burundais ne vit pas de son salaire mais dispose de plusieurs autres sources

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Sécurité
Sécurité

Paix armée au Burundi : Le secrétaire général du CDD-FDD subjugué par un défilé paramilitaire des Imbonerakure dans son Makamba natal

Comme pour noyer le poisson, le secrétaire général du CNDD-FDD, Révérien Ndikuriyo, natif de Makamba, a berné la foule en annonçant que ces jeunes Imbonerakure venaient de boucler une semaine de formation «idéologique, patriotique et entrepreneuriale». Selon Révérien Ndikuriyo, environ 6000 jeunes sont attendus pour subir cette formation à l'échelle nationale. Selon des observateurs avisés, le CNDD-FDD serait entrain de préparer militairement ces jeunes pour une mission bien précise mais inavouable.

By

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Génocide
La Region

Paul Kagame continue à traquer les génocidaires : La Suède extrade Jean Paul Micomyiza

Selon des médias rwandais, Jean-Paul Micomyiza, 49 ans, est arrivé au Rwanda mercredi matin.Jean Paul Micomyiza a été très actif lors du génocide perpétré contre des Tutsis en 1994.Il est explicitement accusé d'avoir « dirigé une milice et d'avoir mutilé, assassiné et violé des femmes tutsies pendant le génocide de 1994 », a rapporté le journal rwandais The New Times. Ses avocats suédois, ajoute le Journal, « vont se tourner vers la Cour européenne de justice».

By

on

October 5, 2020

LIRE L'ARTICLE
Droits humains
Justice

L'absurdité de la tyrannie : Un artiste burundais est emprisonné pour une vidéo satirique réalisée pour promouvoir son concert

Cette fois-ci, il s'est fait passer pour un clergé catholique pour promouvoir un concert qu'il allait donner autour des vacances de Pâques. Le bras répressif de la police burundaise l'a très vite appréhendé pour avoir offensé les âmes sensibles de l'église catholique.‍L'arrestation de cet artiste est un exemple clair de jusqu'où dans le gouffre tyrannique le régime burundais s'est plongé. Des actes anodins qui ne violent aucune loi sont sévèrement punis pour la simple raison qu'ils sont jugés offensants.‍

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
arrestations arbitraires
Justice

Une arrestation qui trahit le discours du président Evariste Ndayishimiye: Près d'un mois au noir, Dr Christophe Sahabo n'a pas encore vu un juge.

Le président Evariste Ndayishimiye a l'habitude de blâmer les juges pour tous les maux et pratiques tyranniques qui ont englouti le Burundi. A qui s'en prendra-t-il désormais pour la mise au noir du Dr Christophe Sahabo, arrêté il y a près d'un mois par les services secrets burundais ? Ces services sont sous son contrôle direct, ils dépendent et sont gérés par le bureau du président. Détenu jusqu'ici au secret et dans des conditions horribles dont seul le SNR burundais est capable, Dr Christophe Sahabo n'a été aperçu ni par ses avocats ni par aucun membre de sa famille

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Droits humains
Gouvernance

Au Burundi, la grâce présidentielle n'engage que ceux qui y croient : aucun détenu bénéficiaire depuis janvier

Selon des observateurs, il y a un fossé abyssal entre le président et ses collaborateurs qui, en principe devraient exécuter ses ordres dans l'immédiat. C'est le comble d'une gouvernance dont le double ressort se décline en tyrannie et concussion. Le chef de l'Etat est au courant de ce piétinement mais n'en pipe mot. Dans ces conditions, il est difficile de déceler le véritable centre décisionnel d'un tel régime né et grandi dans le bouillon de la rébellion structurelle. Pour rappel, les prisons burundaises sont bondées comme un œuf depuis des années.

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Leadership
Economie

Ndayishimiye poursuit sa guerre des tranchées contre les salariés des entreprises publiques: Exit les avantages alloués aux retraités de la REGIDESO.

La présidence burundaise justifie cette décision par son souci de réduire les «disparités en rapport aux indemnités de fin de carrière». Mais dans la mesure où une bonne frange de cadres et agents de la REGIDESO en fin de carrière sont issus de la composante ethnique tutsie, d'aucuns disent que l'intention inavouée du chef de l'Etat est de leur préparer une piteuse fin de vie, marquée par la faim qui, elle-même, augure pour eux une fin tragique. Comme quoi l'esprit du maquis et de l'aversion ethnique n'a jamais quitté les faucons du CNDD-FDD

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Droits humains
Politique

Puni de sa bonté : Un citoyen burundais traqué par le Service National de Renseignement pour son élan de solidarité envers l'Ukraine

Le régime dictatorial de Gitega se serait senti humilié par la bonté de cet ancien refugiée, d'abord parce que le Burundi n'a ni condamné l'agression ukrainienne ni affiché la moindre compassion envers des millions des citoyens jetés de but en blanc sur la voie de l'exil ; ensuite et surtout parce que le 7 avril dernier, le Burundi a dit « non » lors du vote sur la décision de l'Assemblée générale de l'ONU, qui suspend la Russie de son siège au Conseil des droits de l'homme des Nations Unies en raison de son invasion de l'Ukraine.

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Politique
Politique

Diabolisé et étouffé par le parti présidentiel, le CNL crée l'événement, mobilise les femmes pour résister et exister.

Pour l'occasion, Agathon Rwasa a stratégiquement placé cette journée sous un thème hautement évocateur : « Femmes Inyankamugayo, luttons sans cesse pour nos droits, le développement de notre parti CNL et de notre mère patrie ».Si cette fête des femmes politiques encore fidèles à Agathon Rwasa leur a permis de se trémousser et de s'adonner aux yo-yo et autres chants politiquement colorés et endiablés, elle fut surtout une excellente occasion, pour l'opposant, de décrocher des flèches acérées et toxiques contre le régime CNDD-FDD qui opprime les citoyens.

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Corruption
Economie

La pénurie structurelle de carburant profite aux cocktail Policiers/Imbonerakure

Cette pénurie de carburant, devenue structurelle, semble profiter aux policiers et leurs adjuvants non-officiels, les Imbonerakure. Les policiers chargés d'assurer l'ordre à la pompe sont eux-mêmes armés de bidons et de kalachnikovs et se font servir en premier lieu quitte à revendre le fuel à un prix hors portée ; plus de 5000 Fbu, le litre.Les Imbonerakure restent à l'affût pour cacher les bidons remplis d'essence ou de mazout. Cette pénurie de carburant, comme le désordre y afférent est donc artificielle.

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Politique
Gouvernance

Ndayishimiye chouchouté par le Pape, Ndabirabe autoproclamé féticheur, Bunyoni oint archi-bishop, ....le Burundi est littéralement imbibé de la crème CNDD-FDD

Ainsi, le tour est joué. Nul besoin de sonder une boule de cristal pour comprendre la stratégie à tridimensionnelle du régime. Pour le moment, les dés sont pipés pour les millions de Burundais qui espéraient encore trouver la moindre faille qui leur permettrait d'échapper à l'emprise du CNDD-FDD qui mine le pays à tout point de vue depuis près de vingt ans.

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Corruption
Economie

Kira Hospital Suisse Clinic : l'arrestation du Docteur Christophe Sahabo par le SNR illustre la toxique pollution du climat des affaires au Burundi

Il y a d'autres obervateurs qui disent que le régime de Gitega veut mettre la main sur le seul hôpital moderne du pays et le seul hôpital qui génère suffisamment de revenus pour attirer la convoitise des faucons du régime. D'autres suggèrent même qu'Evariste Ndayishimiye estime que la clinique appartiendrait en partie ou en totalité à son prédécesseur, feu Pierre Nkurunziza.Ces derniers jours, il a été noté que Ndayishimiye est entrain de défaire tous les grands projets initiés par son prédécesseur.

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Diplomatie
Diplomatie

Les dessous de tête-à-tête Ndayishimiye/Pape François : la montée effrénée du protestantisme au Burundi

Selon des statistiques dont le Pape est personnellement au courant, la population burundaise de l'Eglise Protestante est passée de 5% en 1990 à 21,6% en 2020, pendant que la proportion de l'Eglise Catholique est passée de 80% à 61% entre 1990 et 2020.La courbe va décidément decrescendo pour les catholiques et Vatican s'en émeut.Il sied de rappeler, à toutes fins utiles, que le Pape Jean Paul II a effectué une visite au Burundi en 1990. C'est la dernière visite si haute autorité ecclésiastique catholique au Burundi.

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Politique
Politique

Evariste Ndayishimiye Versus Daniel Gélase Ndabirabe : il y a de l'eau dans le gaz

Alors que le chef de l'Etat burundais s'active pour faire semblant de vouloir tirer le pays de l'isolement légendaire dans lequel l'a confiné le défunt président Pierre Nkurunziza et ses sbires (dont Gélase Ndabirabe et Evariste Ndayishimiye), Gélase Ndabirabe, désormais président de l'Assemblée nationale navigue à contre-courant et milite tout aussi activement pour le « rejet des colons et tous leurs ménestrels payés pour louer et quémander.»

By

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Corruption
Gouvernance

Détournement des fonds de la Banque Mondiale destinés à la lutte contre la Covid-19 : Le régime CNDD-FDD veut payer des imbonerakure au dépens du personnel soignant

Apparemment, chaque membre du Comité de riposte contre la Covid-19, présidé par le Ministre de l'Intérieur Gervais Ndirakobuca, le super ministre devenu propriétaire de tous les dossiers, a toujours eu ses 300.000 Fbu à chaque réunion. Mais que ce soit à l'échelle nationale, provinciale ou du district sanitaire, ceux qui ont casqué pour assister les malades nuits et jours n'ont rien eu. Chacun avait pourtant droit à une modique prime de 200.000 Fbu. Sur l'ordre d'on ne sait quel cacique du régime, les premiers bénéficiaires sont des responsables provinciaux du CNDD-FDD.

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Corruption
Economie

Le Président burundais siphonne le trésor public pour financer des déplacements de son fils à l'étranger

Pourtant, son fils n'a aucune fonction officielle au sein de l'appareil de l'Etat. Sa présence dans la délégation du chef de l'Etat en mission officielle à l'étranger est une insulte aux citoyens, contribuables, qui casquent pour financer ces déplacements et prendre en charge les différentes délégations.Alors que le chef de l'Etat s'active pour fermer les vannes financières des autres (motos-taxis, vélos tricycles, commerçants de rues, conseils d'administrations des entreprises publiques/parapubliques....), il se ménage des passe-droits insoutenables pour sa famille

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Leadership
Economie

La chasse aux gueux se poursuit à Bujumbura : de petits commençants de rue sommés de plier bagages

Visiblement, du haut de leurs matelas de billets honteusement pillés au trésor public ou indûment amassés à la sueur du contribuable Lambda, les grosses pointures du régime CNDD-FDD tutoient la misère, se moquent de ceux qui tirent le diable par la queue et font tout pour les mettre à l'écart comme des sous-hommes. Alors que les autorités burundaises s'époumonent à longueur de journées pour vanter la présumée bonne image d'un pays pris en otage par le CNDD-FDD depuis près de deux décennies, d'autres organismes alertent sur la situation économique désastreuse

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Sans commentaires
Sans commentaires

"Soit il ne comprend rien de l'économie, soit il a un problème....": Gélase Ndabirabe, le président de l'assemblée nationale fait des sorties médiatiques inquiétantes

Une vidéo pour ceux qui comprennent le Kirundi. Selon Gélase Ndabirabe, le "très honorable" président de l'assemblée nationale, seuls les investisseurs en agro business sont de vrais hommes d'affaires. Ceux qui tiennent de petites boutiques dans les quartiers et sur les collines du pays ne sont que des consommateurs. "Aucun pays ne s'est développe par le commerce ou entreprises de magasins et boutiques"

By

on

March 24, 2022

LIRE L'ARTICLE
Jeunesse
Economie

Daniel Gélase Ndabirabe, président de l'assemblée nationale taxe d'origine diabolique les taxis-motos, vélos et tuk-tuk récemment bannis du centre ville de Bujumbura

«Oui, ces motos appartiennent à des gens qui visitent l'univers diabolique souterrain pour acquérir des richesses inouïes, nous avons un témoignage d'une femme qui en avait 300 et qui a abandonné ce deal diabolique après avoir reçu Jésus-Christ comme Sauveur», a déclaré le président de l'assemblée nationale dans un vidéo qui fait le buzz sur les réseaux sociaux. «Vous pouvez bruler toutes ces motos aujourd'hui, le lendemain elle a en plus de 300 », a-t-il ajouté. Selon Daniel Gélase Ndabirabe, certains conducteurs ou vendeurs de motos sont des sortes de revenants

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Corruption
Economie

Transparence budgétaire : le régime CNDD-FDD entretient un flou artistique

Sous des airs patriotiques, cette décision en cache d'autres, moins glorieuses pour un gouvernement qui se dit responsable et travailleurs. Et ce sont ces dangereuses décisions prises à l'insu du contribuable qui anémie l'économie du pays.C'est notamment cette autorisation que le ministre des finances a récemment donnée à la Régie de production et de commercialisation de l'eau et de l'électricité, REGIDESO, de s'approvisionner en matériels électriques et hydrauliques sans aucun respect de la loi sur les marchés publics.

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Leadership
Politique

Les décisions rabat-joie se télescopent, sous l'ère Ndayishimiye : Exit primes de bilan et autres gratifications dans les entreprises avec actions de l'Etat

Selon de nombreux observateurs, le régime CNDD-FDD s'use à régler des comptes de façon ciblée au lieu de penser son développement intégral comme promis lors de la campagne électorale. Aux yeux de l'opinion, le front sur lequel il est le plus ardemment attendu est notamment en rapport avec la lutte contre la corruption et les malversations économiques : ces deux fléaux doivent être jugulés pour pouvoir remettre le pays sur les rails du progrès.

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Politique
Politique

Rompu au tripatouillage électoral, le CNDD-FDD ourdit un autre hold-up pour les législatives de 2025, dixit le CNL

Et le CNL de se demander si cette communication est une « manœuvre de préparer l'opinion pour les échéances électorales prochaines 2025-2027» ou une « conséquence du bricolage des élections de 2020 par le CNDD-FDD». «Visiblement le parti au pouvoir reconnaît l'enracinement et la popularité du parti CNL». Quoi qu'il en soit, la fraude électorale est consubstantielle au CNDD-FDD et le CNL estime que le chaos artistique qui prévaut dans tous les aspects de la vie du Burundi ne devrait mener qu'à la déchéance du régime CNDD-FDD si cela dépendait uniquement des électeurs.

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Corruption
Gouvernance

La machine a calé : Impossible accès au passeport ou autres documents de voyage Burundais

Selon des observateurs avisés, la machine a grippé depuis que le chef de l'Etat, Evariste Ndayishimiye, a suspendu le contrat d'une société indienne qui avait gagné ce marché sous la couverture du général Alain Guillaume Bunyoni, grand gagnant de la quasi-totalité des marchés dorés sous le régime CNDD-FDD.Le mystère reste encore épais, là comme ailleurs.Nos collègues de la Radio Inzamba, parlent du calvaire des demandeurs de documents de voyage à la Police de l’air, des frontières et des étrangers, PAFE.

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Corruption
Politique

PARCEM et l'OLUCOME butent sur l'aveuglément de l'aile dure du régime : Une conférence interrompue manu militari

Ainsi, à peine rentré du Luxembourg après sept ans d'exil , le militant anti-corruption, Gabriel Rufyiri, aura eu l'occasion de réaliser à quel point le Burundi reste encore un Etat policier, à mille lieu du pays de cocagne que lui a vanté le président burundais, Evariste Ndayishimiye, lors de son récent séjour à Bruxelles.Evariste Ndayishimiye vit un autre monde et préside un autre pays de rêve que ne connaissent pas encore les Burundais, englué dans les vicissitudes d'un Etat policier.

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Corruption
Economie

L'ADN faucons du régime CNDD-FDD est létale par essence ; dernière illustration: chasse de taxis-motos et consort...révocation d'un juteux contrat minier

Tout en barrant la route aux motos, vélos et tricycles, le Chef de l'Etat Evariste Ndayishimiye vient de révoquer le permis d'exploitation du minerai de nickel et autres minerais associés dans le périmètre de Musongati. L'entreprise BMM International qui avait eu ce permis en 2014 grâce à l'aval de l'ancien Président Pierre Nkurunziza doit déguerpir sans autre forme de procès. Sur papier, le permis avait pourtant une validité de 25 ans. Mais une signature en vaut une autre; BMM International doit savoir que le signataire a changé de mains

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Corruption
Economie

Les dessous du débarquage de BMM du terroir de Musongati ou le contrat de la honte au Burundi

Bien que le contrat est retiré de BMM pour être cédé à une autre société, le ver reste dans le fruit. Car la gangrène de corruption et de l'attrait du gain illicite est systémique pour le régime CNDD-FDD. Selon des observateurs avisés, les Burundais ne devraient pas jubiler à outrance, ni s'exclamer outre mesure. Dans un contexte de mal gouvernance, les minerais et les matières premières ne riment pas forcément avec richesses nationales. Mais un bon leadership, une bonne vision de développement, de respect des droits humains mènent immanquablement au développement.

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Droits humains
Sécurité

Droits des femmes: Avec plus de 150 femmes tuées depuis qu'il est là, le général Ndayishimiye brasse du vent

Rien ne garantit donc aujourd'hui la paix et la sécurité physique des Burundaises. Car, selon des défenseurs des droits humains, la garantie d'un environnement sûr pour les femmes suppose une protection spéciale pour elles. Les droits des femmes sont particulièrement garantis dans un Etat de droit et les mesures appliquées conformément à la loi et destinées à protéger les droits et la condition particulière des femmes, surtout des femmes enceintes et des mères d'enfants en bas âge, ne sont pas réputées être des mesures discriminatoires.

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Leadership
Politique

Près de deux ans au pouvoir, le Président burundais veut «rectifier le tir pour engager le pays sur la voie du développement»

Dans tous les cas, après la retraite globale de Gitega, c'est le train-train de la vie quotidienne qui reprend. Tant et si bien que les conseils que le Chef de l'Etat a adressés à ceux qu'il a mis en avant pour booster l'économie du pays resteront lettre morte.Le pillage de ce qui reste de l'économie se poursuivra sans vergogne, l'arrogance de la minorité aisée qui se sert dans la caisse commune également. Parallèlement, la répression des opposants réels ou supposés ne fléchira pas pour autant.

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Politique
Politique

Attendu comme président rassembleur, le général Evariste Ndayishimiye surprend: Il rapatrie les «siens» et maudit les «autres»

Vis-à-vis du sort des opposants en exile, le Président burundais, Evariste Ndayishimiye n'y va pas par le dos de la cuillère : seuls les hutus qui se sont gourés en prenant la voie de l'exile au plus fort de la répression programmée du président défunt, Pierre Nkurunziza peuvent regagner leurs pénates et rentrer au bercail.Foncièrement manichéen dans sa conception non officielle de la société burundaise, le chef de l'Etat estime qu'il y a de bons et de mauvais opposants à l'extérieur. Du coup, il a pris l'option de rassembler les siens pour les ramener dans son giron.

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Crimes Contre l'humanité
Politique

Qu'il soit à la tête du Sénat ou du parti, Révérien Ndikuriyo reste toujours l'idéologue du sang

Pour prouver au monde que son goût du sang est toujours intact plus de 5 ans après, Révérien Ndikuriyo, aujourd'hui à la tête du parti présidentiel, vient de récidiver, déculottant, cette fois, son idéologie assassine ou plutôt celle du parti CNDD-FDD dont il est l'un des initiateurs. « Je dois vous dire une chose, si vous trouver quelqu'un qui veut troubler la paix (opposant dans le langage du parti), il faut l'éliminer tout de suite » a-t-il déclaré en pleine séance de prière organisée par le parti CNDD-FDD au sein de la Permanence du même parti à Bujumbura.

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Jeunesse
Economie

Bannis du centre-ville de Bujumbura, les conducteurs de taxis-motos, vélos et tuk-tuk s'en remettent au Premier Ministre pour suspendre la décision assassine

Aux yeux des observateurs, deux constats majeurs surgissent de cette ultime tentative de freiner une nième mesure controversée, unilatéralement prise par le ministre Gervais Ndirakobuca.D'une part, il s'agirait, pour le gouvernement, d'une maligne stratégie de se tirer d'affaire en rétrogradant via la suspension d'une décision fort contestée. Le gouvernement serait, dans cette hypothèse, l'initiateur et même rédacteur d'une requête lui adressée.

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Corruption
Economie

Le Burundi devient la plaque tournante du trafic de drogues et de blanchiment d'argent

En fait, depuis sa première déclaration officielle, la banque BCB semble s'être tue sur le sujet. La banque ne semble pas avoir recruté d'avocats pour tenter de défendre et récupérer son argent. Le seul accusé devant les tribunaux kenyans à ce stade semble être le courrier, M Kemboi. En revanche, la Haute Cour du Kenya était tellement convaincue que cet argent était blanchi qu'elle a décidé de geler les 238 millions de shillings dont la banque BCB revendique la propriété.

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Corruption
Economie

Les oligarques du CNDD-FDD créent une forteresse pour les super riches: Les pauvres sur motos, tricycles et autres vélos bannis du centre ville de Bujumbura

Selon des observateurs, le véritable initiateur de cette décision n'est autre que le premier ministre Alain Guillaume Bunyoni.Propriétaire de nombreux bus de transport et non content de n'avoir pas pu décrocher une sensible révision à la hausse du prix du ticket de transport (cf. bras de fer entre la ministre du commerce et ses deux DG dont le fameux Albert Maniratanga), Bunyoni a pioché sur ce terrain et en voilà le résultat.‍

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Politique
Economie

Les appuis budgétaires de l'UE viennent à point nommé : Le PIB du Burundi est le dernier du classement mondial, 269 dollars/an.

Ce verdict est sans appel et il tranche avec l'autoglorification/satisfaction d'une poignée d'oligarques militaro-civiles qui, du haut de leurs biens incommensurables et illicitement amassés, tutoient la misère, et le pays dont ils devraient planifier le développement intégral, requinquer le PIB. Face à un tel classement, la horde terroriste et autres bandits de grand chemin qui cristallisent la classe dirigeante devrait faire profil bas, moyenner leurs ambitions et s'attaquer à vraies causes de la ruine de l'économie nationale et des Burundais.

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Diplomatie
Diplomatie

Burundi/droits de l'homme : Le satisfecit de l'UE qui lève ses sanctions contraste avec l'inquiétude grandissante des ONG

L'UE a également déclaré qu'elle avait pris acte des progrès accomplis par le gouvernement burundais, depuis les élections de 2020, « en ce qui concerne les droits de l'homme, la bonne gouvernance et l'Etat de droit, ainsi que des engagements pris dans sa feuille de route en vue de nouvelles améliorations dans ces domaines».Voilà pour le factuel. Et les autorités burundaises, conscientes de leurs arnaque et supercherie (elles décrochent une bonne cote européenne alors que le tableau des droits humains est aujourd'hui aussi sombre qu'hier) s'en frottent les mains.

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Crimes Contre l'humanité
Sécurité

Une vingtaine de militaires burundais fusillés pour avoir refusé de fouler le sol congolais en catimini

Les corps des victimes ont été enterrés en province Cibitoke au vu et au su de la population. Pour brouiller les pistes de ce carnage programmé, l'armée burundaise a déclaré que tous ces militaires s'étaient noyés en tentant de traverser la Rusizi. Selon des militants des droits humains, il s'agit bel et bien des cas d'exécutions extrajudiciaires dont les responsables doivent être traduits en justice.

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Droits humains
Justice

Au Burundi, un enfant albinos retrouvé mort et démembré au Burundi

Mardi 1er février, soit trois jours après son kidnapping, le petit garçon de quatre ans a été retrouvé mort, dans le nord-est du pays, où plusieurs membres de son corps ont été retrouvés séparément. "Abdul a été tué, puis ses bourreaux ont coupé ses bras et ses jambes avant de les désosser et de se partager ses os. Puis ils sont allés jeter ses restes dans une forêt de la commune de Kigamba dimanche", raconte Chadrack Nahumuremyi, dont le témoignage est appuyé par une source administrative qui a souhaité conserver l'anonymat.

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Diplomatie
Diplomatie

L'UA signe son aveu d'échec face au régime tyrannique du CNDD-FDD, lui déroule son tapis rouge

Résignée, l'UA étonne par son virage à 180° pour saluer des prétendues avancées inégalées du Burundi à tous points de vue.Davantage. Cette Organisation panafricaine franchit une autre Rubicon en intégrant le Burundi dans le cercle restreint des Etats membres de son Conseil Paix et Sécurité.Ironie du sort, c'est précisément le même Conseil Paix et Sécurité de l'UA qui, en 2015, avait pris des sanctions contre le Burundi, alors et encore englué dans une spirale de violences, assassinats ciblés et autres enlèvements ou arrestations arbitraires.

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Diplomatie
Diplomatie

Levée des sanctions européennes : Grande déception de la société civile en exil

Selon ces organisations, l'annonce de la levée des sanctions intervient « alors qu'aucun progrès significatif n'a été constaté dans le domaine des droits humains dans le pays ». Au contraire, estiment-elles, aucun des éléments sur lesquels l'Union européenne attendait des avancées (listés dans la « matrice des engagements » de 2016) n'a fait l'objet de véritables réformes ces six dernières années. « On ne peut pas s'empêcher de penser que la levée des sanctions est contraire aux valeurs sur lesquelles est fondée l'Union européenne »

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Corruption
Gouvernance

Qui sont ces hommes devenus plus forts que l'Etat?: Aimé Emmanuel Nibigira, un quidam, fait suer les oligarques du régime CNDD-FDD

Y a-t-il une 3ème force parallèle qui émerge pour téléguider de tels dossiers? Dans tous les cas, les menaces d'assassinat qui, fin 2021, ont pesé sur le journaliste de la TRNB Pascal Butoyi pour ses nombreux reportages sur le terrain de la discorde à Gasekebuye laissent penser qu'il y anguille sous roche, une force obscure sur laquelle s'appuie Emmanuel Nibigira pour défier les ordres des autorités. Cette force derrière monsieur Nibigira est sans doute très forte pour peser contre celle du super ministre Ndirakobuca.

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Leadership
Gouvernance

Cacophonie au ministère du Commerce : La ministre bute sur l'insolence d'une commission téléguidée qui se fout de ses décisions

La pomme de la discorde n'étant que la hausse du prix du transport suite à la hausse de celui du carburant, à la pompe.En effet, le 1er février 2022, une commission mixte chargée de réviser le prix du transport en commun a fait grimper le prix de 25%. Le lendemain, la ministre a annulée cette décision, arguant que « la mesure prise par la dite commission n'avait aucune base légale ».Le surlendemain, la commission s'est réunie une fois de plus pour déclarer, cette fois-là, que la ministre du commerce, autorité hiérarchique sous d'autres cieux, était à côté de la plaque.

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Politique
Politique

Le Rwanda de Habyarimana devient un modèle pour le CNDD-FDD: Recensement ethnique des staffs dans l'administration publique et les ONG étrangères

Un analyste qui s'est exprimé sous couvert d'anonymat craint la réédition du scénario à la rwandaise sous le régime de Juvénal Habyarimana. Un scénario catastrophe. Pour rappel, sous le régime MRND de Juvénal Habyarimana, l'ethnie était mentionnée sur les cartes d'identité de tous les citoyens Rwandais. La planète entière en connaît les résultats: Un génocide historique. Près d'un million de tutsis et quelques autres hutus non acquis à la cause de la solution finale ont été tués, happés par l'un des plus grands génocides du siècle.

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Leadership
Gouvernance

Ça cafouille, du côté de l'urbanisme au Burundi: Moins de trois ans après la création de l'OBUHA, bonjour l'OBBARU

Pourquoi l'OBBARU dès lors qu'il y a l'OBUHA? Pourquoi l'OBUHA n'a-t-il jamais fonctionné convenablement depuis sa mise en place il y a près de trois ans ? Les questions se télescopent dans l'esprit du citoyen Lambda. Selon plusieurs témoignages concordants, l'OBUHA qui peine à rémunérer ses hauts cadres, à coups de plusieurs millions de francs burundais le mois, n'était plus que l'ombre de lui-même. L'Etat n'ayant plus de parcelles à viabiliser, notamment à Bujumbura et ses environs, ses services sont quasiment à l'arrêt depuis plusieurs mois.

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Politique
Opinion

La Charte de l`Unité, un mort-né du Burundi nouveau

Je garde en mémoire cette déclaration d`un paysan de Rango, en 1990, devant les membres de la Commission de l`Unité, venus s`enquérir de la question de l`unité entre les villageois. La déclaration était des plus directes et significatives de la réalité. Elle se traduit en Kirundi comme suit : « Dans notre commune de Rango, il n’y a aucun problème d`unité. Hutu et Tutsi, nous partageons tout. Nous nous entraidons, lorsque c’est nécessaire. Le problème se trouve chez vous les élites, qui vous battez pour des postes. Allez régler vos problèmes de partage des postes...»

By

Andre Nikwigize

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Corruption
Gouvernance

Bruits de casseroles à la BANCOBU : un média pro-pouvoir disculpe l'ADG et trouve un bouc émissaire en incriminant son adjoint, Sylvère Bankimbaga.

Après le déballage de ce culot, avec une maladresse aveugle, le journal Ikiriho a donc volé au secours du couple indigne pour clouer au pilori le directeur général-adjoint de la BANCOBU, un haut cadre tutsi, digne victime expiatoire de ces maladresses débusquées. Visiblement, selon la logique du journal Ikiriho, Trinitas Girukwishaka serait trop novice pour comprendre les affaires de la banques dont elle tient les rênes. Sylvère Bankimbaga à qui Ikiriho accuse de détenir des pouvoirs élargis plus que les ADG d'autres banques serait le vrai fautif!

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Politique
Gouvernance

Blues et menace de grève chez les enseignants au Burundi: Le Chef de l'Etat promet d'écraser la mouche avec le marteau

«À quelque chose malheur est bon. Ils m'ont rappelé une chose. Je vais chercher même le centime que les enseignants ont cotisé. Ce sont les contributions des enseignants qu'ils détournent qui poussent les leaders syndicaux à être orgueilleux. Et quand ils sont rassasiés, ils appellent les enseignants à l'insurrection. Faisons un petit calcul, ce n'est pas moins de cinq cent millions de francs burundais (soit deux cent cinquante mille dollars) collectés chaque mois[...] », a déclaré le président burundais le week-end dernier, lors d'une séance de «moralisation » des jeunes

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Corruption
Gouvernance

Un couple qui contrôle l'économie du Burundi devenu plus fort que l'Etat: Vénérand Kazohera et son épouse au cœur d'un grand déballage entre la BRB et la BANCOBU

Au cœur du nouveau scandale financier qui fait le buzz, Vénérand Kazohera ou plutôt son entreprise, Intertrade. Ce dernier et son épouse sont désormais devenus plus fort que l'Etat. Comme l'illustre une correspondance fuitée, émanant de la Banque centrale du Burundi, BRB, Vénérand Kazohera a bénéficié, par le biais de son entreprise Intertrade, d'un énorme montant de 59 milliards de francs burundais auprès de la Banque commerciale du Burundi, la plus importante banque commerciale du pays, dirigée par son épouse, Trinitas Girukwishaka.

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Armée
Politique

Vers une armée mono-ethnique?: L'armée burundaise ne compterait plus que 20% de tutsi

« Les tutsi nous ne sommes même pas 10% dans le rang des officiers supérieurs de la Force de la Défense Nationale du Burundi, FDN », susurre un militaire, médusé. Cette stratégie de pousser les tutsis à la sortie tout en engageant massivement des hutus se fait en violation de l'Accord de paix et de réconciliation des Burundais signés à Arusha en août 2000. Selon l'esprit de cet Accord, les quotas ethniques devraient être 50% pour les hutus contre 50% pour les tutsis. Les tutsis représentent plus de 95% des soldats mis à la retraite chaque année

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Droits humains
Justice

Depuis leur cellule de Mpimba, chacun des 19 combattants de RED-TABARA a un pied dans la tombe

D'après leurs témoignages accablants, «la ration quotidienne qu'ils reçoivent ressemble aux immondices ».Alors que les autres prisonniers ont, par exemple, le droit de trier les haricots, grains de maïs avant de les cuisiner eux-mêmes, les 19 combattants doivent tout attendre du directeur de la prison de Mpimba, l'OPC1 Serge NIBIGIRA.Ce dernier aurait la mission de le tuer à petit feu pour ne pas attirer l'attention de la communauté internationale. Les autorités burundaises allégueront, demain, que ces détenus sont morts de leur belle mort naturelle.

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Corruption
Gouvernance

Du haut de ses 200 hectares de terres agricoles à Karuzi, le Chef de l'Etat burundais se pose en propriétaire terrien et scandalise

Mais Gabriel Rufyiri a été scandalisé lorsque le Chef de l'Etat burundais, en vacances, s'est fait récemment prendre des photos lors d'une visite dans ses vastes étendues de cultures dans la province de Karuzi. 200 hectares de champs de cultures variées.Dans un contexte où plus 90% des litiges pendants dans les cours et tribunaux sont d'ordre foncier au Burundi, et qu'une bonne frange de citoyens manque de terres arables, il est indécent de voir un chef de l'Etat s'accaparer de plus de 200 hectares.

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Leadership
Politique

Faisant fi de l'institution présidentielle qu'il incarne, le Chef de l'Etat burundais révèle ses talents cachés dans l'art de battre le tambour

Evariste Ndayishimiye devient, l'unique chef de l'Etat à jouer le tambour avec tenue traditionnelle des tambourinaires.Historiquement, le tambour se jouait pour glorifier la plus haute autorité, Sa Majesté le Roi, notamment à l'occasion de la fête des semailles. Aujourd'hui, alors qu'il incarne la plus haute autorité du pays, Evariste Ndayishimiye renverse les perspectives et joue du tambour pour amuser la galerie.Sur le plan symbolique, son message à l'opinion est plus limpide que l'eau de roche

By

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Média
La Region

Le Burundi figure sur la liste des crises oubliées des médias en 2021

"Quand un sujet est largement médiatisé, ça permet ensuite de mobiliser les négociateurs ou les bailleurs de fonds internationaux qui sont eux-mêmes sollicités par les parlements, par les électeurs. Il y a une chaîne qui va se faire et qui va permettre d'apporter davantage d'aides ou d'essayer d'avancer dans la résolution de conflits."

By

Burundi Daily

on

October 5, 2020

LIRE L'ARTICLE
Droits humains
Diplomatie

Médiapart dénonce la coopération militaire de Paris « avec la dictature en place au Burundi »

Ce journal en ligne confirme ce que rapportait, il y a trois mois, Burundi-Forum.org, alter ego de Burundi-Agnews.org. L'un et l'autre étant des journaux en ligne de l'aile extrémiste hutue du Burundi, qui rêve d'un Burundi littéralement conquis et contrôlé par des Hutus, seuls fils légitimes de la Nations, selon sa ligne éditoriale. Selon médias burundais « hutisants », en octobre dernier, « L'Élément Français au Gabon (EFG), pôle opérationnel de coopération FRANCE-AFRIQUE, proposant des formations aux armées des États d'Afrique centrale

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Diplomatie
Diplomatie

Tout en faisant des yeux doux à Kagame, Ndayishimiye s'apprêterait à poser ses valises à Kigali

Les présidents rwandais et burundais semblent déterminés à tourner la page sombre des relations entre leurs deux pays à travers le réchauffement des relations diplomatiques. La seule pomme de discorde entre les deux est le renvoi au Burundi des opposants et acteurs politiques exilés au Rwanda et activement recherchés par Gitega qui les a déjà placés sous mandats d'arrêt international.Selon une source proche du parti présidentiel au Burundi, l'aile radicale incarnée par le premier ministre Alain Guillaume Bunyoni ne voit pas d'un bon œil cette démarche du Chef de l'Etat

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Sécurité
Sécurité

Malgré les dénis de Gitega, des militaires burundais tombent sur le champ de bataille en RDC : une trentaine décimée ce week-end

Le bilan de ces affrontements non encore assumés est très lourd, du côté de l'armée burundaise, selon des sources concordantes. Rien que ce week-end, au moins 30 militaires ont été tués et leurs corps furtivement ramenés au Burundi, selon des sources concordantes. Des militaires burundais ont aussi confirmé ce carnage, sous signe d'anonymat, tout en s'étonnant de ce que les autorités burundaises continuent à nier ces faits qui, pourtant, crèvent les yeux. Les victimes sont enterrées sur place en RDC, d'autres ramenées et massées dans la province burundaise de Bubanza

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Média
Politique

Le journaliste de RFI Esdras Ndikumana sous les feux des critiques des médias pro-régime

Ikiriho, ce média religieusement soumis au parti présidentiel, CNDD-FDD, accuse ouvertement Esdras Ndikumana de carburer pour l'opposition radicale et de ternir l'image du Burundi. Ikiriho va au-delà de blagues de mauvais goût au ridicule en niant le fait qu'Esdras Ndikumana a été sévèrement torturé par les services secrets burundais avant qu'il ne décide de quitter le Burundi.

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Corruption
Politique

De la parole à l'acte il y a un long chemin: Corruption, concussion, détournements de deniers publics....le Chef de l'Etat se déclare inapte au combat

«Je pense que seules les personnes coupables d'assassinats devraient rester en prison ; les autres doivent comparaître en justice étant libres », a déclaré le magistrat suprême.Avec de telles déclarations, le Chef de l'Etat a aggravé une situation déjà catastrophique. Il a également piétiné des lois en vigueur en matière de répression des corrompus/corrupteurs.Car au regard de la loi, cette position officielle du chef de l'Etat burundais est contraire aux instruments juridiques régissant la lutte contre la corruption et les détournements des fonds publics au Burundi.

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Crimes Contre l'humanité
Justice

Assassinats ciblés : Le Burundi a brillé au chapitre du lugubre avec 358 cas en 2021

Parmi les victimes renseignées figurent au moins 61 femmes et 26 enfants. D'après les données chiffrées établies dans ce rapport, chacune des 18 provinces a été touchée par cette main assassine. Comme d'aucuns s'y attendaient, la province de Cibitoke, doublement frontalière du Rwanda et de la République démocratique du Congo, RDC, vient en tête avec un effectif d'au moins 84 personnes assassinées en espace d'une année. La province de Cibitoke est talonnée de près par les provinces de Muramvya (40 assassinats), Bujumbura-Mairie (37 assassinats) et Muyinga (25 assassinats)

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Droits humains
Justice

En vacances à Bujumbura, une Belgo-burundaise étranglée dans sa chambre d'hôtel: La Belgique va t-elle exiger des enquêtes impartiales?

La police indique, en outre, que la porte de sa chambre d'hôtel était bien fermée, le corps à l'intérieur.Cela prouve que les assassins présumés avaient bien pu se procurer des clés de sa chambre (doubles) avant de s'y introduire pour la liquider, grâce à on ne sait quelle complicité.Comme à son habitude, la police burundaise n'arrivera pas à élucider ce meurtre. Mais quoi qu'il advienne, l'assassinat de Madame Eugénie Ntakarutimana constitue un signal fort à l'endroit d'autres Burundais qui, alléchés par un discours pompeusement démagogique des autorités burundaises

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Droits humains
Justice

Tortionnaire d'opposants, le policier burundais Bertin Gahungu au pays de l'oncle Sam pour la sécurité de l'Ambassade du Burundi

C'est quasiment un break sabbatique pour cet ancien responsable du renseignement intérieur au Burundi, connu notamment pour avoir torturé l'ancien correspondant de RFI au Burundi, Esdras Ndikumana en 2015.Mais un bref regard rétrospectif sur son passé récent devrait faire tiquer les States avant de dérouler un tapis rouge à ce monstre à chair humaine.Selon le narratif de son passé qui lui collera toujours au dos, Bertin Gahungu s'est d'abord révélé en avril 2008, en torturant à mort un certain Evariste Kagabo, codétenu avec Hussein Radjabu.

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Sécurité
Sécurité

Accrochage armé entre RED-TABARA et des militaires burundais à l'est de la RDC : dix tués côté armée

Fin décembre 2021, les médias congolais et burundais avaient signalé une forte présence des militaires burundais, appuyés par des membres de la Ligue des Jeunes Imbonerakure (bras civil armé du parti présidentiel au Burundi) à l'est de la République démocratique du Congo. Ils avaient une mission précise de neutraliser les combattants du mouvement rebelle burundais, RED-TABARA, Résistance pour un Etat de droit. Il sied de rappeler que ce mouvement rebelle s'est donné la mission de restaurer, au Burundi, l'Etat de droit et ses valeurs connexes

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Crimes Contre l'humanité
Gouvernance

Des questions qui dérangent et révèlent l'état d'esprit du régime de Gitega: Le Président burundais pète les plombs suite à une question osée sur les calcinés de la prison de Gitega

C'est comme ça que vous propagez des mensonges sur le Burundi, moi je vous dis que toutes les victimes ont été dignement enterrées après une messe organisée à leur intention », a déclaré le président burundais. « Vous êtes venus pour me jauger, vérifier si je suis au courant de ce qui se passe dans mon pays, c'est une honte », a-t-il vertement ajouté sur un ton menaçant. Depuis sa prise de fonction en juin 2020, c'est la première fois que le général Evariste Ndayishimiye disjoncte en public en s'en prenant à un journaliste pour une idée qui est sur toutes les lèvres.

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Sécurité
Sécurité

L'armée burundaise afflue vers la RDC pour neutraliser le RED-TABARA

Selon des observateurs avisés, plus de 250 militaires burundais du 212ème bataillon commando sont déjà sur le territoire congolais. Ils sont commandés par le Lieutenant-colonel Léonidas Nyandwi, missionné par le général Evariste Ndayishimiye, président du Burundi, pour neutraliser RED-TABARA en moins de temps qu'il ne faut pour le dire. Le Mouvement à traquer est bien au courant de cette entreprise périlleuse et l'a déjà annoncé via son compte twitter.

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
arrestations arbitraires
Politique

Jeux de chaises musicales dans le service des renseignements militaires : Le président Ndayishimiye veut-il mettre fin aux disparitions forcées ou juste consolider son pouvoir ?

Autrefois considéré comme l'élément le plus discipliné et professionnel des services de sécurité, l'armée a sombré dans le chaos et a rejoint les pires éléments de l'appareil répressif. Depuis plus de 5 ans, au lendemain de la répression brutale de 2015 contre l'opposition au 3e mandat de Nkurunziza, le service militaire des renseignements s'attelle à kidnapper et tuer des militaires et autres civils soupçonnés d'être de mèche avec l'opposition ou les mouvements armés qui sapent le régime CNDD-FDD

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Afrique
Afrique

Un géant de la résistance africaine est mort: Desmond Tutu, icône de la lutte contre l'apartheid, n'est plus.

Ces sorties médiatiques contre l'incompétence de l'ANC lui vaudra d'être snobé par les organisateurs des funérailles de Nelson Mandela qui pensaient l'humilier. Lorsque le peuple sud-africain a appris qu'il n'avait pas été invité par l'ANC aux funérailles de Mandela, une révolte nationale a forcé le parti au pouvoir à revenir sur son camouflet. Sous le poids de la colère des sud-africains, l'ANC a été forcé de l'inviter, mais il lui a été demandé de prêcher lors d'un magnifique mémorial organisé à l'abbaye de Westminster.

By

Burundi Daily

on

September 12, 2021

LIRE L'ARTICLE
Sécurité
Sécurité

Bujumbura encore en proie aux démons de la violence : Une vingtaine de blessés dans deux explosions de grenade à Bwiza

Mais comme toujours en pareille circonstances, la police s'est empressée pour ceinturer le lieu, afin que personne ne soit témoin des scènes d'horreur en live.Des véhicules pick-ups de la police ont rapidement évacué les blessés couverts de bâches. Aucune ambulance n'a été dépêchée sur place. Ce qui est bizarre aux yeux de la population.Le drame s'est précisément déroulé entre la 3ème et la 4ème avenue, un endroit couramment fréquenté par des jeunes du quartier de Bwiza et des quartiers proches comme Buyenzi, Jabe et Nyakabiga.

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Droits humains
Diplomatie

L'ONU épingle le régime burundais pour manque de coopération sur les « plaintes individuelles » liées à la torture

Sur la base des éléments de preuve fournis par des requérants, le Comité a déterminé que « le Burundi n'avait pris aucune disposition pour empêcher les actes de torture ».« Le manque de coopération du Burundi au cours de la procédure constitue une violation manifeste des obligations de l'État partie au titre de l'article 22 de la Convention contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants, qui permet au Comité d'examiner des plaintes individuelles ».

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Droits humains
Justice

Gérard Ndayisenga, un ogre du SNR finit sa course à la prison de Mpimba

Cet as du crime loge désormais à la prison centrale de Mpimba dans un quartier hyper sinistré dit aussi « Cercle rouge », abritant aussi les 19 combattants remis par le Rwanda au gouvernement burundais, sous le label de rebelles RED-TABARA. Le Service national des renseignements, SNR, s'en est débarrassé après qu'il ait arrêté puis torturé un certain Augustin Matata, un des militants percutants du parti d'opposition CNL, Congrès national pour la liberté. Arrêté en novembre dernier par Serge Ndayisenga, Matata a récemment rendu l'âme à la Clinique Prince Louis Rwagasore.

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Crimes Contre l'humanité
Politique

Excès de cynisme du régime de Gitega: Les victimes de disparations forcées sont des candidats rebelles

« Vous savez qu'il y a en RDC une coalition d'armées nationales qui se sont engagées à neutraliser les forces négatives, les Burundais qui se laissent attirer par ces rébellions périssent donc en terre étrangères, personne n'est enlevé à partir du sol burundais comme le prétendent les mauvaises langues », a ajouté le porte-parole du Ministère de la sécurité publique.Avec de telles déclarations, le porte-voix du ministère en charge de la sécurité publique fait montre d'un cynisme sans pareil. Il fait abstraction de la réalité sur place au Burundi.

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Crimes Contre l'humanité
Politique

N'écoutant que le CNDD-FDD au pouvoir, la CVR officialise le « un génocide contre les Hutus » du Burundi: En a t-elle la qualité ou compétence?

Selon des observateurs, la CVR n'a été guidée que par l'unique sentiment de haine poisseuse en vers les tutsis. Sans contester la gravité des crimes commis dans les deux camps adverses en 1972, d'aucuns se demandent pourquoi elle a fermé les yeux sur les autres tragédies qui émaillent l'histoire du Burundi, en l'occurrence celles de 1993 (génocide contre les tutsis, reconnu et qualifié par l'ONU). D'autres estiment que la CVR n'a ni la qualité, ni la compétence d'officialiser un génocide. C'est une prérogative du Conseil de sécurité de l'ONU ou des instances judiciaires.

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Politique
Politique

La cocotte-minute mortuaire du régime CNDD-FDD plus que jamais en ébullition: Qui entre Evariste Ndayishimiye et Guillaume Bunyoni gagnera la guéguerre au sein du parti au pouvoir ?

Les deux poids lourds du système CNDD-FDD sont allés jusqu’à s’accuser sous des propos à peine voilés, de complot de leur assassinat. Ainsi, Evariste Ndayishimiye fait tout pour faire comprendre qu’ à raison des reformes qu’il est entrain de mener, il risque d’être assassiné par de corrompus devenus puissants et qui sont du système CNDD-FDD. Son premier ministre, profitant d’une occasion lui donnée lors d’une messe fait un discours similaire. Selon lui ses ennemis sont des plus hautes sphères du pouvoir.

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Politique
Diplomatie

Bunyoni à la manette pour coordonner les aides étrangères : qu'en dira l'UE ?

Ainsi, placer en première ligne dans le monitoring et la coordination des aides une telle personnalité frappée par « une restriction de voyage » et le « gel des avoirs », est, pour le général Evariste Ndayishimiye, tout sauf une improvisation.Il s'agit d'un véritable bras d'honneur adressé à l'UE, son principal bailleur de fonds qui vient de décevoir Gitega en reconduisant les sanctions prises contre le régime CNDD-FDD depuis mars 2016.Car les autorités burundaises avaient placé tous leurs espoirs dans une levée des sanctions budgétaires de l'Union européenne.

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Politique

Les ethnies dans l'administration publique et ONG étrangères au Burundi: le sénat exige un recomptage à la loupe !

Mais non content d'avoir mis la main sur l'armée, la police, l'appareil judiciaire, etc. ; le CNDD-FDD veut éjecter les tutsis des ONG étrangères qui continuent à les embaucher, quoique sur base du mérite (examens). Paradoxalement, le CNDD-FDD s'appuie sur les Accords de Paix d'Arusha pour le Burundi pour imposer ces quotas ethniques dans des domaines ou cette imposition n'est aucunement envisagée par ces accords; alors que les domaines concernées par ces quotas ethniques sont gaillardement dominées par les seuls hutus.

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Corruption
Economie

Du haut de son méga-ministère : Le général Gervais Ndirakobuca contemple ses 38 hectares de cultures

Le super-ministre de l'intérieur, de la sécurité publique et du développement communautaire, Gervais Ndirakobuca, de son vrai sobriquet Ndakugarika (je te tue) vient de pousser son outrecuidance plus haut en vantant, via le compte officiel tweeter de son ministère, ses vastes étendues de cultures dans les provinces de Cibitoke et Kayanza : plus de 38 hectares.

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Corruption
Gouvernance

Aides étrangères: Quand Alain Guillaume Bunyoni tient les cordons de la bourse, des questions fusent de partout

Mais aux yeux de l'opinion, le choix du nouveau coordinateur des aides, en la personne d'Alain Guillaume Bunyoni, pose aussi problème. Car l'actuel premier ministre, accroc du luxe et milliardaire incontesté, passe aussi pour un as de la corruption et du gain illicite. En lui confiant la coordination et le monitoring des aides étrangères, le chef de l'Etat burundais vient d'empirer une situation qui était déjà catastrophique.

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Droits humains
Politique

Arrestations/lynchage d'opposants : le parti CNL a enregistré 20 assassinats et 200 arrestations en un an

En l'espace d'une année, plus de 200 militants de son parti ont été arrêtés et une vingtaine d'autres assassinés par les agents du Service national des renseignements, SNR. Ce week-end, Agathon Rwasa a énergiquement dénoncé ces « arrestations intempestives des responsables et militants de son parti ». « Depuis une année, plus de 200 cas d'arrestations et emprisonnements arbitraires el plus de 20 cas d'autres militants du CNL tués ou portés disparus », a-t-il déclaré.

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Diplomatie
Diplomatie

Le prochain rapporteur spécial de l'ONU sur les droits de l'homme au Burundi est déjà déclaré persona non grata dans le pays

Tout en avouant qu'il y a encore des zones d'ombre sur le tableau des droits humains au Burundi, Albert Shingiro a exhorté la Communauté internationale à renforcer les capacités des mécanismes locaux de monitoring sur les droits humains.« Nous reconnaissons que le Burundi n'a pas encore atteint le plafond en matière des droits de l'homme, nous demandons alors à la communauté internationale d'appuyer le Burundi dans le renforcement des capacités des mécanismes nationaux des droits de l'homme », a ajouté le MAE du Burundi.

By

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Droits humains
Justice

Christa Kaneza libérée, la mobilisation ne fléchit pas : tout doit se savoir sur les auteurs et le mobile

Fin novembre, 23 organisations de la société civile en exil avaient apostrophé le président burundais, Evariste Ndayishimiye, pour demander sa libération. Leur appel est intervenu en pleine campagne de lutte contre les violences basées sur le genre. Leur appel a aussi coïncidé avec la reconduction des sanctions européennes contre le Burundi ; lesquelles sanctions avaient été prises en raison des vagues de violations des droits de l'homme au Burundi. Ll'arrestation injuste puis le maintien en détention de Christa Kaneza constituait une illustration supplémentaire...

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Média
Gouvernance

Willy Nyamitwe prend la tête du CNC, outils de répression des médias libres

En plaçant ce self made man en com mordu des TIC à la tête du CNC, les faucons du régime CNC lancent aux médias, aux opposants et autres voix discordantes un message du régime autoritaire est limpide comme l'eau de roche : encenser le tyrannique régime CNDD-FDD ou la boucler, au propre comme au figuré. Dans les médias, Willy Nyamitwe est partout et tout le temps : on le trouve dans tous les formats traditionnels et modernes de la presse aussi bien nationale qu'internationale.

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Corruption
Gouvernance

Les actes manqués du Barrage de la honte à Mpanda : l'enquête ne sera pas une mince affaire

Mais selon des observateurs, l'enquête commanditée ne sera pas une sinécure. Car l'une des personnalités qui en sait davantage n'est autre que l'honorable Come Manirakiza qui coiffait le ministère en charge de l'énergie à l'époque de la passation et de l'exécution (supposée) du marché.Dans le cas d'espèce, l'ex-ministre Come Manirakiza se trouve donc être le suspect numéro un. C'est principalement à lui qu'étaient destinés les minutes des rapports d'étape sur la construction du barrage de Mpanda.

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Corruption
Economie

Barrage raté de Mpanda : Après le coup de gueule du chef de l'Etat, aucune enquête ni arrestation

De l'autre côté, d'autres cadres du ministère des finances ont naturellement actionné le processus de transfert de fonds des caisses de l'Etat vers les entreprises chargées de construire ledit barrage.Selon des sources concordantes, aucune investigation n'est en cours, que ce soit au ministère en charge de l'énergie ou encore celui en charge des finances. Aucun cadre ou agent présumé impliqué n'a encore été arrêté.Il sied de rappeler que ce projet qui a démarré en 2017 était entièrement financé par l'Etat burundais avec l'argent des citoyens, burundais, contribuables.

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Corruption
Economie

Mairie de Bujumbura : plus de 50 millions de taxes volatilisées en en moins de 3 mois

Publiquement incriminés, les percepteurs d'impôts, qui sont, pour la plupart des jeunes Imbonerakure enrôlés l'année dernière à la va-vite et sans concours pour relayer à pieds levé les anciens percepteurs jugés corrompus jusqu'à la moelle des os.Ils ont reconnu et revendiqué ce forfait financier qu'ils n'ont pas hésité de jeter à la figure du bouillant ministre.« En nous embauchant, la Mairie nous avait promis 10% de l'argent collecté ; elle nous avait aussi promis des contrats de travail ; nous n'avons rien eu, c'est ainsi que les uns se servent dans l'argent collecté

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Corruption
Economie

Barrage de Mpanda : Bien que les travaux soient suspendus, le mystère sur les tenants et les aboutissants du rapport reste entier

Mais fidèle à lui-même, le nouveau président burundais s'est seulement arrêté à sa colère et à ces réprimandes de façade. Comme pour bien d'autres dossiers, il s'est refusé de franchir le Rubicon pour demander expressément des comptes à ceux qui avaient établis les rapports sur l'évolution des travaux de construction de ce barrage de Mpanda dont on vantait le plan, tel un joyau de l'architecture moderne à la frontière commune des provinces Muramvya, Kayanza et Bubanza.

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Corruption
Economie

Quelles leçons peut-on tirer de la corruption endémique au Burundi ?: Une lecture importante pour le président Ndayishimiye et son super ministre Ndirakobuca

La corruption au Burundi est systémique. Il est utilisé par le principal parti politique actuel – le Conseil national pour la défense de la démocratie – Forces pour la défense de la démocratie (CNDD-FDD) – comme moyen de maintenir le pouvoir. Les pratiques de corruption persistent principalement en raison de contrôles insuffisants de la corruption, car les contrôleurs (les personnes chargées de surveiller la corruption aux niveaux national et local) reproduisent également la même dynamique de corruption sous surveillance.

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Diplomatie
Economie

Les USA pensent que tout va bien au Burundi, l'UE n'est pas d'accord: L'UE maintient encore ses vannes financières fermées

En mars 2016, au plus fort de la crise née de la contestation du 3ème mandat du président d'alors, Pierre Nkurunziza, l'Union européenne a «suspendu les appuis financiers directs fournis à l'administration burundaise, y compris les appuis budgétaires».Cette décision européenne est renouvelée, plus d'une année après la prise de fonction du nouveau président Evariste Ndayishimiye.Les autorités burundaises n'ont pas encore réagi.

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE

Que voient les USA au Burundi que l'UE ne voit pas ?: L'UE reconduit ses sanctions contre quatre « criminels » burundais

L'Union refuse de se laisser berner par les nouvelles autorités burundaises qui vantent la paix retrouvée alors qu'elles offrent toujours l'enfer aux citoyens. Sans crier gare, elle vient de renouveler, pour un an, les sanctions qu'elle a prises en 2015 contre quatre hautes autorités burundaises en raison de « leur implication dans des actes de violence, de répression, d'incitation à la violence » ou dans le « putsch manqué » de mai 2015.

By

on

LIRE L'ARTICLE
arrestations arbitraires
Justice

La répression aveugle continue au Burundi: Béatrice Nyamoya dans la nasse du sinistre service national des renseignements burundais, SNR

Depuis samedi nuit, plusieurs militants des droits de l'homme ont, depuis l'étranger, multiplié l'alerte sur la menace d'assassinat qui pèse sur Béatrice Nyamoya, après son enlèvement. Mais les autorités burundaises, qu'elles soient policières ou administratives, n'ont fait aucune réaction. Ni pour reconnaître l'arrestation de Madame Béatrice Nyamoya, ni pour annoncer les charges qui pèsent contre elle.Selon des observateurs avisés, Béatrice Nyamoya, paie, peut-être, les pots cassés en lieu et place de son frère, Maître François Nyamoya, taxé de « terroriste »

By

Burundi Daily

on

September 7, 2020

LIRE L'ARTICLE
Opinion
Opinion

Une leçon pour le CNDD-FDD au Burundi : L'ANC perd son assise populaire en Afrique du Sud

Si le CNDD-FDD continue sur la même voie, le risque d'implosion est réel. Pas seulement l'implosion du CNDD-FDD en tant que système politique mais aussi du pays. La misère continue d'empirer, la corruption continue de s'aggraver, le style de vie extravagant de l'élite dirigeante continue, les pratiques oppressives s'aggravent de jour en jour, l'injustice est devenue la norme. Aucun système au monde ne peut survivre sur un tel champ de ruines.

By

Audace Mbazumutima

on

September 7, 2020

Retour en haut