lire l'article
Opinion
Politique

Cette soirée du 13 octobre 1961 au cours de laquelle le Prince Louis Rwagasore fut assassiné

Le mercredi 18 octobre, à l’Église Saint-Michel, le service funèbre commença immédiatement, présidé par Monseigneur Michel Ntuyahaga. Les funérailles, proprement dites,eurent lieu dans l’après-midi sur la colline Vugizo aménagée pour cela, en présence d’une foule estimée en milliers.

Par

Andre Nikwigize

Date

11/14/2020

lire l'article
Opinion
Gouvernance

Au Burundi, la mauvaise gouvernance et la corruption tuent plus que la COVID-19

Le Burundi est à la croisée des chemins. Les burundais ne peuvent plus continuer à observer leurs frères et sœurs mourir de faim, de maladies et de répression, à cause d`un système qui ne les protège pas. Une nouvelle gouvernance est nécessaire, non seulement pour le Burundi d`aujourd`hui, mais et surtout, pour les générations futures. Le Gouvernement doit aussi s`attaquer à la corruption, qui est devenue endémique. Un franc détourné est la santé d`un enfant qu`on sacrifie, c`est aussi sa scolarisation, son avenir et l`avenir de la Nation toute entière. Que les burundais le sache : la Nation est en danger

Par

Andre Nikwigize

Date

11/14/2020

lire l'article
Opinion
Opinion

Le 18 octobre 1965 : Première Tentative de Renversement des Institutions Monarchiques et Début des Conflits Inter-Ethniques au Burundi

Tout a commencé le 1er juillet 1965, lors du troisième anniversaire de l`indépendance du Burundi. En l'absence du roi Mwambutsa et du Premier Ministre, Gervais Nyangoma, alors Directeur Général auprès du Premier Ministre, prononça le discours de circonstance. Dans son discours, Nyangoma exprima trois positions sur la vie du pays : sa position par rapport à l’avènement de l’indépendance, ses considérations sur le gouvernement monarchique et ses perspectives d’avenir.

Par

Andre Nikwigize

Date

11/14/2020

Retour en haut